From Prussia with love… un peu de James Bond à part pour fêter la fin du monde !

Publicités

Utrecht (tête de turc), Christchurch (sévices secrets), champs alizés (gilets bruns) : gouverner par la terreur (la télé erreur), suite et faim. Choc des syphilis action pour apprentis zombis…

Stacked bodies – no blood?Premier commentaire de RGJ’ai regardé à plusieurs reprises la vidéo de tournage de Christchurch publiée sur votre site et je me suis dit qu’elle me paraissait être un faux. Les corps à gauche dans la pièce principale sont morts avant que le tireur n’entre. En effet, l’individu placé sous la chaise du milieu s’est déplacé sous la chaise la plus éloignée plus tard dans la séquence. Le tireur tire à plusieurs reprises à bout portant sans faire de dégâts sur les vêtements, aucune douleur apparente comme si tous étaient déjà morts, aucune éclaboussure de sang, aucun dommage sur la peau exposée, tels que des coups de feu tirés à la tête. Tout ce que je peux voir, c’est une explosion d’air, telle que le fait d’avoir sonné le chapeau d’une des victimes présumées, ce qui serait compatible avec le tir à blanc. Je vois des traces de sang, mais comme nous le savons d’autres faux drapeaux, les poches de sang sont utilisées systématiquement, mais pas de sang provenant des victimes présumées tuées à bout portant? Je dois avouer que cela a toutes les preuves de fausses nouvelles et nous pouvons voir que le but est de prendre des mesures pour désarmer les gens. Cui bono? (à qui profite le crime ?

http://stateofthenation2012.com/?p=118764

https://numidia-liberum.blogspot.com/2019/03/voici-la-description-de-la-video.html#more

https://www.maurizioblondet.it/il-solitary-assassin-e-solo-il-terzo-evento-accaduto-a-christchurch/

https://www.stetson.edu/artsci/political-science/media/clash.pdf

Source : 
Banned Mosque Massacre Video Described

Les gilets rient jaune et coûtent de l’argent au bourgeois et aux champs alizés. Merde alors général, Paris pourrait-il être « asphyxié par son peuple » ?

https://www.europe1.fr/economie/tourisme-paris-subit-toujours-leffet-gilets-jaunes-3827939

https://www.bfmtv.com/economie/gilets-jaunes-le-nombre-de-touristes-en-baisse-a-paris-1609701.html

https://www.nouvelobs.com/economie/20181203.OBS6467/gilets-jaunes-enorme-coup-dur-pour-le-tourisme-francais.html

Kali Yuga ? « Les chefs qui régneront sur la Terre seront violents et s’empareront des biens de leurs sujets … Ceux qui sont paysans ou commerçants devront abandonner leur métier et vivront comme des serviteurs. Les chefs, par les impôts, voleront et déposséderont leurs sujets et mettront fin à la propriété privée… »


Kali Yuga ? « Les chefs qui régneront sur la Terre seront violents et s’empareront des biens de leurs sujets … Ceux qui sont paysans ou commerçants devront abandonner leur métier et vivront comme des serviteurs. Les chefs, par les impôts, voleront et déposséderont leurs sujets et mettront fin à la propriété privée… »

« Les chefs qui régneront sur la Terre seront violents 
et s’empareront des biens de leurs sujets … 
Ceux qui sont paysans ou commerçants 
devront abandonner leur métier et vivront comme des serviteurs. 
Les chefs, par les impôts, voleront et déposséderont leurs sujets 
et mettront fin à la propriété privée. 
Les valeurs morales et le règne de la loi s’affaibliront de jour en jourjusqu’à ce que le monde soit complètement perverti 
et l’incroyance l’emportera parmi les hommes. » 

« Ils tueront les enfants dans le ventre des femmes,
les hommes épouseront des hommes,
et les femmes, des femmes,
ils nourriront les vaches avec de la viande,
le héros et le guerrier seront moqués et bannis,
les rois seront des voleurs et les voleurs deviendront rois. »

Extrait du Kali Yuga rédigé en sanskrit vers 500 avant J-C.

https://en.wikipedia.org/wiki/Kali_Yuga

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-la-fin-du-kali-yuga-82875375.html

— Écoutez, je n’aime pas les espions et les psychologues, du moins ceux qui cherchent à s’insinuer dans mon âme. Je ne convie personne à y pénétrer, je n’ai besoin de personne, je sais me conduire tout seul. Vous pensez peut-être que je vous crains (Dostoïevski) ?

Ce que j’y prisais, ce n’est point l’acte infamant, mais le plaisir extrême que me donnait la conscience cuisante de ma bassesse. Il en était ainsi toutes les fois quand, me trouvant sur le terrain d’une rencontre, j’attendais le coup de mon adversaire : j’éprouvais la même sensation. J’avoue l’avoir souvent expressément recherchée parce qu’elle agit le plus fortement sur moi. Quand je recevais une gifle (et j’en ai reçue à deux reprises dans mon existence), j’éprouvais encore cette sensation, malgré toute mon indignation. Mais lorsqu’on parvient à retenir sa colère, la jouissance dépasse tous les délices imaginables (Dostoïevski, la confession de Stravoguine).