La ligne néocon-LGTBQ (extrait de maître Philippe Grasset)

 

 

Sur le suicide occidental à la sauce yankee, mon maître et ami philippe G. écrit ces jours-ci :

Si nous nous sommes attachés particulièrement aux neocons, pour en rester à notre exemple central, cela ne signifie en aucune façon comme on l’a vu que seuls les neocons sont concernés : cette affirmation est tout simplement essentielle. Nous les utilisons comme exemple de la situation que nous voulons décrire parce que, dans certaines circonstances du commentaire, ils sont, et de loin, les plus exemplaires, parce qu’ils sont à la fois symboliques et à la fois assez insaisissables dans leur identification. Il y a dix et quinze ans ils étaient nos pires ennemis, à nous antiSystème qui ne nous nommions pas encore de cette façon, puisqu’ils inspiraient une politique dévastatrice de déstructuration et de dissolution conduite essentiellement par les USA ; tandis qu’aujourd’hui, nombre d’entre eux, pour des raisons diverses allant de l’opportunisme à l’idéologisation, à la passion qu’importe, tiennent des positions clairement antiSystème sans bien entendu les identifier eux-mêmes comme telle une seule seconde.

Puisque nous en avons parlé plus haut, disons un mot des LGTBQ justement : eux aussi, qui viennent d’entrer de plain-pied dans la bataille politique au côté du Système, chaperonnés par le Système, parce qu’ils sont devenus le centre, l’enjeu et l’outil de cette bataille, eux aussi pourraient rapidement rencontrer des circonstances où certains d’entre eux basculeraient dans l’antiSystème. Lorsque l’islamophilie voire l“islamôlaterie” (sont-ce des néologismes ? Il valent le détour…) caractérisant l’idéologisation par le Système des politiques migratoires donneront leurs pleins effets en fonction des attitudes traditionnelles de l’Islam vis-à-vis des homosexuels et des femmes, – nous ferons le point et suivrons avec intérêt leur évolution, aux LGTBQ

Dans d’autres domaines qui pourraient apparaître plus stable pour une classification antiSystème, le même désordre règne. Le cas évident, qu’on connaît bien et qui a déjà été abordé plus haut avec “le labyrinthe McMaster” est celui du monde politique de Washington D.C., bien entendu, et ce site est farci depuis des mois de cas et de crises exemplaires à cet égard. Dans le cas de Washington D.C. à l’heure de Trump et du Russiagate bien plus qu’ailleurs et dans une mesure que nous tenons pour absolue et finale dans notre Grande Crise Générale, l’orientation idéologique et sa progéniture décadente de l’idéologisation par simulacre ne jouent plus qu’un rôle d’outil, complètement marginalisées sinon pour servir d’outil, sans signification aucune, aussi vide de substance que peut l’être un simulacre du Système ; le rôle central et irrésistible est dévolu au désordre, aux interférences chaotiques, à la désorganisation et aux manœuvres tactiques sans stratégie, dans un environnement où les contours indécis du simulacre, jouent un rôle majeur, sinon écrasant.

 

Il faut observer et dire que Washington D.C., dans son état d’extraordinaire désordre qui lui fait largement mériter le surnom de “D.C.-la-folle”, est aujourd’hui le centre même de production de l’incohérence, de l’irresponsabilité, du montage et de la manipulation propre au simulacre, et cela de quelque côté que l’on se place (Trump et antitrumpiste). Cela en fait le centre effectivement producteur de l’impossibilité d’identifier et de fixer d’une façon stable et durable ce qui est antiSystème et ce qui ne l’est pas.

 

» La “politique-Système” possède sa logique propre, qui est la logique spécifique du Système. Il s’agit d’une logique déstructurante, qui recherche la dynamique déstructuration-dissolution de tout ce qui diffère du Système, c’est-à-dire la déstructuration-dissolution absolue puisque le Système devrait être, dans l’absolu de sa logique, déstructuration-dissolution lui-même, et de lui-même, jusqu’à l’entropisation absolue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s