Explosion du lecteur cosmique ce soir !

Il n’y a pas que les français qui soient morts je crois…

Que ça plaise ou non, les musulmans eux sont bien vivants,

même s’il y a beaucoup de flan, et si c’est (selon moi) plus politique et

civilisationnel que vraiment religieux, ils sont dynamiques, ils prient,

font des gosses, revendiquent, imposent, ils sont présents sur chaque espace délaissé,

réel, virtuel ou symbolique et culturel.

Des fois, souvent même, je me dit que les gens biens élevés, cathos-pratiquant et autres, fruits de notre civilisation

européenne et occidentale sont déjà vaincus, pas prêt à affronter quoique ce soit, puisqu’ils succombent

aux premières tentations, et qu’ils ont tout mélangé en vendant leur joue aux marchands du temple.

Impossibles à réformer à cause de leur morale, de leur fantasme sur le panache etc. le drame français c’est Cyrano,

intelligent, bagarreur (ce que l’on est plus), virtuose dans son genre, arrogant, sûr de lui mais bourré de complexes,

et au final éternel perdant, il travaille pour les autres, car il est trop orgueilleux pour faire quelque chose pour lui.

Des scrupules d’un autre âge.

Louis XI, Talleyrand étaient d’une autre trempe.

Pourquoi n’y a-t-il eu jamais de Lénine à droite ? Un enfoiré, prêt à toutes les traîtrises, les déstabilisations et provocations politiques

pour faire ce qu’il a à faire et y rester. Je ne parle pas de son combat, je parle des moyens initiaux, d’un type parti de rien.

Inconnu du grand public en 1917, il rentre avec l’aide et l’argent de l’ennemi, ouvertement pour déstabiliser la nation. Ce qu’il fait à peine arrivé, au sein d’un parti minoritaire et désorganisé,

il choque, il est extrême, et ça marche, les russes qui voulaient globalement poursuivre l’effort de guerre par sursaut d’orgueil après la révolution de février

(et les soupçons de trahison de la monarchie), décide la paix blanche, puis la guerre à la guerre, les appels aux désertions à la trahison pour perdre la guerre,

s’enfuir lâchement, revenir comme une fleur, et ramasser le pouvoir qui s’est écroulé tout seul…

Contre la liberté, sauf pour les siens, il fait réquisitionner les imprimeries, quand il ne les terrorise pas, il promet la terre aux paysan, mais nationalise, il promet la paix et plonge le pays dans la guerre civile, il est contre tout ce qui est russe, mais il est rejoint par bien des généraux qui pourtant lehaïssaient etc…. Il désorganise l’armée, mais dès qu’il est au pouvoir, organise la sienne les gardes rouges, puis l’armée rouge, avec une discipline de fer, et une réussite indéniable.

Prodigieux de malice.

Vous ne trouvez pas ?

Yves-Marie Adeline qui s’était essayé avec son parti l’Alliance royale à faire de la politique avait écrit un fort bon bouquin où il expliquait sa théorie du cliquet selon laquelle, les plus grosses provocations acquises étaient indéboulonnables, car une fois dans le système, le cliquet ne peut plus faire marche arrière.
Il ne peut que surenchérir pour exister et poursuivre son étranglement (ça c’est de votre serviteur) de la société et la pervertir.
On a perdu le sel de l’Évangile à tort ou à dessein, pour faire du chrétien le dindon de la farce, trop bon, trop con, les protestants n’ont pas de scrupules et pas de regrets (comme Mick Jagger à qui un journaliste demandait s’il avait des regrets quant à ses abus de jeunesse et de répondre tout de go, non, je ne suis pas catholique), nous sommes dans l’autoflagellation, et nous excusons d’exister.
Bref on est condamné à ne plus être.
Après les guerres napoléoniennes et la guerre 14-18, les français qui étaient grands et forts, ont perdus tous leurs étalons, leurs reproducteurs, ceux qui faisaient des gosses étaient ceux de l’arrière, les réformés.
Plus de discipline, nulle part, même dans la religion, plus de carême, plus de prière, plus personne à la messe, plus rien à apporter, être chrétien ou ne pas l’être quelle différence ?
Les cathos qui se moquent du ramadan, font-ils le Grand Carême à la dure ? 47 jours de prières, sans huile, sans viande et sans poisson, sans produits laitiers, ne serait-ce qu’essayé ?
Non comme le disait un prêtre catholique tout fier de lui, à un ami hiéromoine orthodoxe, oh moi pendant le carême j’essaie de manger moins de chocolat! Ben ils sont beau, les sauvés, les vainqueurs. Et les remontrances du Christ sur le jeûne ? La pénitence ? Le salut ? La Croix ? Moins de chocolat, merci pour Lui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s