Portrait de Vladimir Poutine en schizophrène inconséquent : comment le tsar en carton-pâte du Kremlin peut-il prétendre soutenir l’Iran et la Syrie honnis tout en célébrant Israël ? Notre numide amer fait le point…

Portrait de Vladimir Poutine en schizo inconséquent : comment le tsar en carton-pâte du Kremlin peut-il prétendre soutenir l’Iran et la Syrie honnie tout en célébrant les Juifs et Israël ? Notre numide amer fait le point.

 

Extraits :

 

La vie auprès de Poutine: le Jared Kushner de Russie
Un autre point commun entre Trump et Poutine : Le beau-fils putatif de Poutine est le fils de Nikolay Shamalov [juif], l’un des amis de longue date de Poutine et de ses copains de hockey. « Poutine a fait de Shamalov Jr. un milliardaire et a effectué un transfert de richesse pour sa génération suivante », dit Dawisha. Nikolay est également actionnaire de Rossiya Bank – décrite par la BBC comme la «banque personnelle» des oligarques russes – qui a été sanctionnée par les États-Unis et l’UE après les tensions liées à l’annexion de la Crimée en 2014, ainsi que plusieurs autres banques russes et les hommes d’affaires.https://www.ozy.com/provocateurs/life-after-putin-the-jared-kushner-of-russia/78911

Du côté de Poutine, une armée de milliardaires juifs :
http://www.jpost.com/Jewish-World/Jewish-Features/At-Putins-side-an-army-of-Jewish-billionaires
Une alliance émergente: la Russie et Israël | Elle permet  d’avoir plus d’un million d’Israéliens nés en Russie.

Le noyau de cette alliance grandissante est le plus d’un million de citoyens israéliens nés dans l’ex-Union soviétique. Entre 1970 et 1988, seuls 291.000 Juifs et leurs parents non juifs ont été autorisés à quitter l’Union soviétique (165.000 sont allés en Israël et 126.000 sont allés aux États-Unis).

En 1989, Mikhaïl Gorbatchev a mis fin aux restrictions sur l’émigration juive, en partie pour faire plaisir aux États-Unis. De 1989 à 2006, 1,6 million de Juifs soviétiques et leurs familles ont quitté l’ex-Union soviétique (979.000 sont allés en Israël, 325.000 aux États-Unis [2] et 219.000 en Allemagne).

Plus tôt cette année, le président Poutine a déclaré: « La Russie et Israël ont développé une relation spéciale principalement parce que 1,5 million de citoyens israéliens viennent de l’ex-Union soviétique, parlent la langue russe, sont les détenteurs de la culture russe, la mentalité russe. Ils maintiennent des relations avec leurs parents et amis en Russie, ce qui rend les relations interétatiques très spéciales.  » …

Le rôle de la Russie au Moyen-Orient fournit un mélange de tension et de soulagement pour Israël. En termes de soulagement, une partie de l’émergence d’Israël en tant que nation de start-up high-tech peut être attribuée à ses émigrés russophones. En 1989, il n’y avait que 30.000 ingénieurs et 15.000 médecins en Israël. Les émigrants soviétiques en Israëlen 1989 et 1990 y ont ajouté 57.000 ingénieurs et 12.000 médecins. …

En 2005, la Russie a effacé 73% de la dette soviétique de 13,4 milliards de dollars que la Syrie devait à la Russie. En retour, la Syrie a acheté des milliards de dollars d’armements russes. …

Silicon Valley et Silicon Wadi en Israël ont réussi, en partie grâce aux nombreux Russes talentueux qui ont cherché à transformer leur idée en une entreprise prospère. La diaspora russe aux États-Unis et en Israël peut aider à moderniser l’économie russe.

Israël a aussi besoin de la Russie. La nation start-up d’Israël a été alimentée par un million d’Israéliens russophones. Pour que ce miracle économique continue, les Israéliens auront besoin de plus d’ingénieurs de l’ex-Union soviétique. Les Israéliens de langue russe auront beaucoup de talent à choisir dans l’ex-Union soviétique. Selon le World Economic Forum, en 2015, la Russie a diplômé 454 000 ingénieurs et l’Ukraine a diplômé 130 000 ingénieurs.

https://spectator.org/an-emerging-alliance-russia-and-israel/
La reprise des négociations russo-israéliennes sur le libre-échange prouve que les liens sont fantastiques :http://www.eurasiafuture.com/2018/04/25/the-resumption-of-russian-israeli-free-trade-talks-proves-ties-are-fantastic/

Israël et la Russie ne sont PAS au bord de la guerre. Ils sont des alliés! http://theduran.com/israel-russia-not-verge-war-allies/

Est-ce que quelqu’un pense encore sérieusement que la Russie et Israël ne sont pas des alliés ? | La dernière attaque d’Israël contre la Syrie est la confirmation que le Sommet Poutine-Netanyahou à Sotchi a eu beaucoup plus de succès que certaines voix d’Alt-Media ne l’ont laissé croire. http://theduran.com/does-anyone-still-seriously-think-that-russia-and-israel-arent-allies/
Le parti politique du Premier ministre russe Vladimir Poutine, « Yadinaya Rasiya » (Russie unie), ouvrira une branche en Israël, marquant ainsi la première fois qu’un parti russe aura une mission officielle dans le pays.

https://numidia-liberum.blogspot.com.es/

http://www.haaretz.com/news/russian-pm-putin-to-open-official-party-branch-in-israel-1.252389

Le double jeu de Poutine en Syrie: la coopération russo-israélienne : https://sjobst.blogspot.com/2017/12/putins-double-game-in-syria-russian.html

Le grand rabbin de Russie dit que l’éviction de Poutine mettrait les Juifs en danger : https://www.haaretz.com/jewish/news/1.653662

Publicités

Une réflexion sur « Portrait de Vladimir Poutine en schizophrène inconséquent : comment le tsar en carton-pâte du Kremlin peut-il prétendre soutenir l’Iran et la Syrie honnis tout en célébrant Israël ? Notre numide amer fait le point… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s