« Je ne pense pas qu’il vont oser nous faire le coup du général… » Un commentaire rassurant d’un lecteur…

Je ne pense pas qu’il vont oser nous faire le coup du général — ce qui aurait au moins le mérite de clarifier les choses, il faut le dire. Nous aurons droit à l’acte IV et encore à l’acte V (peut-être à l’occasion de la Saint-Silvestre) pour rester dans la tradition théâtrale. Et puis, sans doute, ça va s’émousser, comme vous l’annoncez par ailleurs, avec la télé… Mais le peuple a appris quelque chose qu’il ne savait pas avant: qu’il peut déborder la police et paralyser toute la logistique du pays (entrepôts, raffineries) simplement en restant mobile, en refusant d’aller au contact. Ce n’est pas aux Champs Élysées qu’on mettra le pouvoir à genoux, mais dans les rayons vides au supermarché et les files d’attente à la pompe à essence. On saura quoi faire, la prochaine fois.

Ce qui m’a glacé le sang, c’est cette phrase de Tocqueville que vous rapportez: « En affaiblissant parmi les Indiens de l’Amérique du Nord le sentiment de la patrie, en dispersant leurs familles, en obscurcissant leurs traditions, en interrompant la chaîne des souvenirs, en changeant toutes leurs habitudes, et en accroissant outre mesure leurs besoins, la tyrannie européenne les a rendus plus désordonnés et moins civilisés qu’ils n’étaient déjà. » Ce n’est pas par hasard si Jeff Bezos a appelé sa boîte Amazon: nous sommes tous des Indiens aujourd’hui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s