Un membre du gouvernement Netanyahu, le vice-ministre des Affaires étrangères Michael Oren s’est même permis d’ironiser sur l’opportunité pour Israël d’organiser une Conférence internationale pour la paix en France. La presse officielle syrienne rappelle un peu malicieusement que la France, considérée par Damas comme l’un des principaux soutiens du terrorisme en Syrie, n’avait cessé d’appeler à la tenue de conférences de la paix en Syrie à des fins en totale contradiction avec l’objet des dites conférences.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s