Comment les américains fabriquèrent Hitler : quand le général de Gaulle confirme la thèse de notre ami Guido Preparata…

Comment les américains fabriquèrent Hitler : quand le général de Gaulle confirme la thèse de notre ami Guido Preparata…

« Je rappelai que le malheur de 1940 était l’aboutissement des épreuves excessives que les Français avaient subies. Or, pendant la première guerre mondiale, les États-Unis n’étaient intervenus qu’après trois années de lutte où nous nous étions épuisés à repousser l’agression allemande. Encore entraient-ils en ligne pour le seul motif des entraves apportées à leur commerce par les sous-marins allemands et après avoir été tentés de faire admettre une paix de compromis où la France n’eût même pas recouvré l’Alsace et la Lorraine. Le Reich une fois vaincu, on avait vu les Américains refuser à la France les garanties de sécurité qu’ils lui avaient formellement promises, exercer sur elle une pression obstinée pour qu’elle renonce aux gages qu’elle détenait et aux réparations qui lui étaient dues, enfin fournir à l’Allemagne toute l’aide nécessaire au redressement de sa puissance. « Le résultat, dis-je, ce fut Hitler. »

Et pour après la guerre ? De Gaulle :

(…) La France n’oubliera jamais que, sans vous, sa libération n’eût pas été possible. Cependant, tandis qu’elle se relève, il ne peut lui échapper que l’Amérique ne compte sur elle qu’accessoirement. A preuve, le fait que Washington ne fournit d’armement à l’armée française que dans une mesure restreinte. A preuve, aussi, ce que vous-même venez de me dire. »

Mémoires de guerre, tome troisième, pp. 83-84.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s