Moon of Alabama : Bolton, Pompeo, Abrams et bien sûr Donald Trump se sont exposés comme des bouffons qui, malgré leurs positions puissantes, ne peuvent même pas organiser un simple coup d’État. Ils ont publiquement soutenu, par des dizaines de tweets et d’interviews, ce qui s’est avéré être une mauvaise pièce de théâtre amateur. Le corps diplomatique va se gausser de cet épisode pour la prochaine décennie…

Les généraux du Pentagone n’aimeront pas du tout cette rhétorique. Ils regarderont leurs cartes et constateront que le Venezuela est deux fois plus grand que l’Irak et 30% plus grand que l’Afghanistan. Il y a des jungles, des montagnes et des repaires impénétrables dans lesquels même les troupes vénézuéliennes n’osent pas entrer. Il dispose d’une armée en état de fonctionnement et de défenses anti-aériennes presque décentes, récemment améliorées par des spécialistes russes.

Il est peu probable que Trump veuille lancer une guerre contre le Venezuela. Il sait probablement que ce ne serait pas de la tarte, et que cela représenterait un risque grave pour sa réélection. Mais qui sait ce que Bolton ou Pompeo pourraient lui dire de faire. Ils viennent d’être couillonnés par le gouvernement Maduro. Pourquoi ne couillonneraient-ils pas Trump ?

Moon of Alabama

https://lesakerfrancophone.fr/jjvenezuela-guaido-berne-la-maison-blanche-sur-le-sentier-de-la-guerre

http://www.dedefensa.org/article/le-bombastique-triomphe-de-la-sottise

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s