André Siegfried et les Illuminati en 1929 : « C’est une sorte d’ésotérisme, une tradition qui se transmet anonymement, sans qu’on sache où ni comment. Aux heures décisives, on a parfois l’impression que, derrière la scène, une influence puissante et insaisissable se fait sentir. Quelques douzaines, quelques centaines d’individualités l’exercent : ce ne sont pas les gens les plus connus du public, plusieurs n’ont même aucune popularité : mais, bienfaiteurs des Églises protestantes, millionnaires philanthropes, présidents d’universités, grands avocats, banquiers de vieille souche nationale…Leur action n’est pas à proprement parler politique, ils ne travaillent nullement pour une alliance anglo-américaine, il se peut même que certains d’entre eux soient ou se croient anti-anglais : néanmoins, en travaillant à maintenir les États-Unis dans l’axe de la religion protestante et de la civilisation anglo-saxonne, ils assurent en fait à l’Angleterre une position à part, hors concours et privilégiée… »

André Siegfried, les USA d’aujourd’hui, 1929, classiques.uqac.ca

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s