Théorie de la transpiration ? Strategika : les forces de défense CBRN RUSSES en Italie ont confirmé la thèse d’une attaque biologique qui n’est pas due au SRAS-nCov-2 mais à un autre vecteur. Le COVID-19 dont le vecteur existe est une diversion masquant l’usage d’une véritable bioarme. Le COVID-19 n’est pas le vecteur d’une bioattaque mais un écran de camouflage cachant l’usage d’un autre vecteur inconnu, lequel ne serait pas chimique mais bien biologique… les mesures prises par un nombre grandissant de gouvernements visent en priorité la création d’un climat favorable à l’injection d’immenses quantités de monnaies fiat (de 2 à 8 trillions de dollars USD) pour sauver le marché financier et boursier mondial et la mainmise du dollar sur fond d’une guerre de pétrole mené via l’Arabie Saoudite visant à terrasser économiquement des pays producteurs de brut comme l’Iran (cible prioritaire), le Venezuela, la Russie, la Chine, l’Algérie et le Nigeria.

https://eladiofernandez.wordpress.com/

https://www.pravdareport.com/russia/144416-russian_economy/

https://www.henrymakow.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s