Leur confinement, c’est le triomphe de la dissuasion spatiale. « Nous sommes des dissuadés », disait le penseur Paul Virilio, l’auteur de la bombe informatique. « Bombe atomique hier, bombe génétique demain, aucune d’entre elles n’est concevable sans la troisième du nom : la bombe informatique. On ne comprendrait rien, en effet, à la déréglementation systématique de l’économie mondiale si l’on ne la rapprochait pas de la dérégulation systématique de l’information. Krachs économiques en série, tests atomiques à répétition, décompositions politique et sociale, autant de signes annonciateurs d’un monde qui se prépare à répéter le drame de Babel. Premier critique du cybermonde, Paul Virilio dénonce aujourd’hui non pas tant une technique qu’un système interactif susceptible d’entraîner l’apparition de la cyberbombe, autrement dit d’une catastrophique réaction en chaîne, dès que le confinement des échanges sera devenu global. Chronique des derniers jours d’un millénaire, le livre de Paul Virilio n’est que l’avertissement sans frais de la guerre future, la guerre de l’information. » Nous étions au bord du gouffre , nous avons fait le pas en avant…

https://www.amazon.fr/Internet-nouvelle-initiatique-Nicolas-Bonnal/dp/1907847391

https://www.dedefensa.org/article/paul-virilio-et-les-armes-de-dissuasion-spatiale


Et d’expliquer comment nous sommes entrés dans la société des dissuadés :

« Je considère qu’après la dissuasion militaire (Est-Ouest), qui a duré une quarantaine d’années, nous sommes entrés, avec la mondialisation, dans l’ère d’une dissuasion civile, c’est-à-dire globale. D’où les interdits si nombreux qui se multiplient aujourd’hui (exemples : un des acteurs de LaCage aux folles déclarant qu’aujourd’hui on ne pourrait plus tourner ce film ; ou mon ami Éric Rohmer à qui son film, L’Astrée, a valu un procès, un président de conseil régional l’attaquant pour avoir déclaré que L’Astrée — le film — n’a pu être tourné sur les lieux du récit engloutis par l’urbanisation, tu te rends compte ?). Donc je suis très sensible au fait que nous sommes des Dissuadés. »

https://lesakerfrancophone.fr/paul-virilio-et-les-armes-de-dissuasion-spatiale

Une réflexion sur « Leur confinement, c’est le triomphe de la dissuasion spatiale. « Nous sommes des dissuadés », disait le penseur Paul Virilio, l’auteur de la bombe informatique. « Bombe atomique hier, bombe génétique demain, aucune d’entre elles n’est concevable sans la troisième du nom : la bombe informatique. On ne comprendrait rien, en effet, à la déréglementation systématique de l’économie mondiale si l’on ne la rapprochait pas de la dérégulation systématique de l’information. Krachs économiques en série, tests atomiques à répétition, décompositions politique et sociale, autant de signes annonciateurs d’un monde qui se prépare à répéter le drame de Babel. Premier critique du cybermonde, Paul Virilio dénonce aujourd’hui non pas tant une technique qu’un système interactif susceptible d’entraîner l’apparition de la cyberbombe, autrement dit d’une catastrophique réaction en chaîne, dès que le confinement des échanges sera devenu global. Chronique des derniers jours d’un millénaire, le livre de Paul Virilio n’est que l’avertissement sans frais de la guerre future, la guerre de l’information. » Nous étions au bord du gouffre , nous avons fait le pas en avant… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s