Arrêtons de parler du coronavirus. Les péripéties sont ailleurs et périlleuses. Ce virus est simplement leur vieux MacGuffin. « Au studio, nous appelons ça le MacGuffin. C’est l’élément moteur qui apparaît dans n’importe quel scénario. Dans les histoires de voleurs c’est presque toujours le collier, et dans les histoires d’espionnage, c’est fatalement le document (Alfred Hitchcock). » On poursuit ? Le MacGuffin est un prétexte au développement d’un scénario. C’est presque toujours un objet matériel et il demeure généralement mystérieux au cours de l’histoire, sa description étant vague et sans importance. Le MacGuffin n’est pas toujours un objet, il peut aussi s’agir d’un secret qui motive les méchants…Ce virus oublié, seules leurs péripéties scénaristiques comptent : panique, ruine, planète-prison, vaccin-marquage. Sans oublier la situation finale, la tyrannie mondialiste qui débouchera sur un dépeuplement général et une élite de techno-lords milliardaires entourés de robots.

images fausses comme montré ici :

https://www.foxnews.com/media/cbs-news-admits-mistake-after-airing-footage-of-overcrowded-nyc-hospital-that-was-actually-in-italy

https://fr.wikipedia.org/wiki/MacGuffin

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sch%C3%A9ma_narratif

Une réflexion sur « Arrêtons de parler du coronavirus. Les péripéties sont ailleurs et périlleuses. Ce virus est simplement leur vieux MacGuffin. « Au studio, nous appelons ça le MacGuffin. C’est l’élément moteur qui apparaît dans n’importe quel scénario. Dans les histoires de voleurs c’est presque toujours le collier, et dans les histoires d’espionnage, c’est fatalement le document (Alfred Hitchcock). » On poursuit ? Le MacGuffin est un prétexte au développement d’un scénario. C’est presque toujours un objet matériel et il demeure généralement mystérieux au cours de l’histoire, sa description étant vague et sans importance. Le MacGuffin n’est pas toujours un objet, il peut aussi s’agir d’un secret qui motive les méchants…Ce virus oublié, seules leurs péripéties scénaristiques comptent : panique, ruine, planète-prison, vaccin-marquage. Sans oublier la situation finale, la tyrannie mondialiste qui débouchera sur un dépeuplement général et une élite de techno-lords milliardaires entourés de robots. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s