Les médias licencient. Écroulement des recettes publicitaires. BFM, RMC, El Pais, Etats-Unis, etc. Les crétins de journalistes sont victimes de la crise économique qu’ils ont déclenchée et encouragée par leur aveuglement et leur soumission. Ils ont choisi le déshonneur et ils ont eu la guerre. La perte n’est pas grande. Léon Bloy : « le petit nombre des victimes tempérait ma joie ».

Antoine commente :

30% des salariés supprimés par drahi pour augmenter ses dividendes…

En tout cas ça sent le roussi dans la maison macron

–         6 millions de chomeurs aux assedic + les chomeurs partiels+les droits de retrait+ les plans sociaux

–         Les preuves de pression dans les affaires fillon et sarko et le pen

–         Philippe qui doit être remplacé car plus populaire que Manu

L’an dernier à Vézelay, nous étions 9 cafés, snacks, restos

Cette année : 5

L’an dernier j’avais 5 temps complet en juin

Cette année : 1

https://www.telerama.fr/ecrans/bfm-tv-et-rmc-se-mettent-en-greve-face-aux-menaces-de-licenciements-6658413.php

https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/licenciements-chomage-partiel-et-baisses-de-salaires-la-crise-dans-les-medias-se-durcit_AN-202005250099.html

Aux Etats-Unis, la crise des médias est sans précédent. Plus de 36.000 employés des médias d’information américains, aux effectifs déjà resserrés ces dernières années, ont été concernés par des réductions de coûts, selon une analyse du New York Times. NBCUniversal a diminué de 20% les plus hauts salaires, selon le Wall Street Journal.

Le groupe Conde Nast (Vogue, Wired, ou le New Yorker) a annoncé le licenciement d’une centaine de salariés sur 6000. La magazine Fortune a licencié 35 salariés, soit un dixième de ses équipes, et réduit de 30% le salaire de ses dirigeants. A travers le pays, une quarantaine de publications locales ont annoncé un total d’au moins 373 licenciements, selon une liste mise à jour par le site Poynter.

Le groupe propriétaire du Los Angeles Times, principal quotidien de la ville qui « a perdu plus d’un tiers de ses revenus publicitaires et s’attend à en perdre plus de la moitié dans les mois à venir », a mis en disponibilité une quarantaine d’employés parmi les fonctions support, selon des lettres internes consultées par le New York Times.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s