Airbus se crève, « la perte n’est pas grande » (dirait Flaubert). On va les renflouer, la grande industrie en France ne servant depuis les années soixante qu’à la polluer, la ruiner et la repeupler. Un lecteur : « On ne nous fera pas pleurer sur la disparition du transport aérien. Ce moyen de transport est une plaie pour la planète, et si on voulait parler d’écologie c’est de çà qui faudrait parler en premier, bien avant le transport routier. Tout compris les compagnies aériennes transportaient 4,5 milliards de passagers annuellement… pour quoi faire ?? Puisque l’on parle souvent (plus ici, elle est trop morte) d’identité nationale, sachez que cela aussi participe de la dissolution de ces identités. 4,5 milliards de gugusses qui prennent l’avion pour aller voir à l’autre bout de la terre, si les bouteilles de Coca-Cola sont les mêmes. Un voyage c’est tout ce qui se passe pour aller d’un point à un autre, ainsi dans un avion on ne voyage pas, car dans un avion il ne se passe rien… on ne voyage pas en étant passif… le voyage n’est pas un bien de consommation qui s’achète, cela se fait, cela se mérite (Marc). » On a déjà tout dit dans un livre si peu lu…

Pour environ deux mois de confinement :
7 milliards pour Air France (chiffre d’affaire mensuel, 2.5 milliard) : 3 000 licenciements (ayant pourtant été au chômage partiel)
5 milliards pour Renault : 4 600 licenciements en France (ayant pourtant été au chômage partiel), 10 000 dans le monde
_ ? milliards pour Airbus : 5 000 (ou possiblement 3 000 selon l’aide de l’Etat à venir) licenciements en France (ayant pourtant été au chômage partiel), 10 000 dans le monde
Il va falloir vérifier toutes les autres aides de l’Etat à d’autres grandes entreprises, pour quoi ou à qui servent ces aides (dont actionnaires), les conséquences de cela sur les PME qui elles finalement ne recevront pas d’aides dans une forme de concurrence totalement déloyale.
Résultat : Plus une entreprise est grosse et pleure en menaçant de licencier plus elle obtient d’aide financière de l’État (donc des contribuables), et licencie quand même…

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Coronavirus-et-crise-du-transport-aerien-Airbus-supprime-15-000-emplois-dont-5000-en-France-59961.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s