« Il semble que l’affaire Trump va servir d’opération psychologique au niveau mondial. » Trahison et utilisation du « grotesque » de Donald Trump : j’avais tout écrit dans mon livre et dans un article de mon blog sur sputniknews.com. C’était en février 2017…Marionnette de haut grade et pion Illuminati (voyez son signe à la Merkel), le Donald a parfaitement rempli sa mission : liquider et déconsidérer le populisme à travers le monde occidental. Texe Marrs (en lien ici) expliquait sa gestuelle symbolique aux plus aveugles (il en restera, je n’en doute guère) dans son meilleur opus, Codex Magica. Rappelons que le film l’Avocat du diable, belle parabole sur la mondialisation satanique alors en cours, fut tourné dans son appartement de Trump Tower.

« Relisant les pages informatives que nous avons rassemblées sur Donald Trump, nous traversons une crise morale. Tout nous semble boursouflé, truqué, presque minable. Ses affaires, sa fortune même semble gonflée. Ses propos sont nuls ou scandaleux, ou ne méritent même pas d’être relevés.

Quelques propositions intéressantes et courageuses sont vite contredites. Sa politique est inapplicable et c’est tant mieux comme ça. Il suscite en outre tellement d’hostilité à l’étranger et dans les milieux importants (télévision, négoces) qu’il risque d’être ruiné avant même l’élection. »

Et la suite était simple à prévoir au chapitre XVII :

« … il semble que l’affaire Trump va servir d’opération psychologique au niveau mondial. Le système a peur des foules, et il a besoin de faire un exemple — en montrant le mauvais… l’accusation de racisme, de nazisme, de fascisme, de machisme par les médias, les excès ou soi-disant excès de Trump porteront leurs fruits et tout le petit monde du petit blanc frustré rentrera dans sa niche comme en France. Il sera « agité » une nouvelle fois avant de « s’asservir » pour rien, et c’est tant mieux! »

https://fr.sputniknews.com/blogs/201702231030211288-trahison-trump-dedoublemen-personnalite/

Sources

L’Associé du diable (Taylor Hackford)
Zoolander (Ben Stiller)
Le Candidat mandchourien (J. Frankenheimer)
Dead zone (David Cronenberg)
Codex magica (by Texe Marrs), p. 409: « There are two Trumps, the esoteric, private « Illuminati Trump, » and the outgoing and extroverted « Public Trump. »
Bonnal, Trump le candidat du chaos (Dualpha)

https://numidia-liberum.blogspot.com/2021/01/finalement-cetait-cretinho.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s