Tyrannie et ridicule ; sadisme et masochisme distrait ; horreur et comique jumelés au parlement et ailleurs. « Ce monde est une aberration, car c’est une sorte de monstre avorté, qui n’est pas arrivé à terme: monstrueux car inhumain, puisque construit contre l’homme; avorté, car primitivement fantasmagorique, donc non-viable. Et c’est devant ce délire malsain que l’on est sommé de trembler (Karine)? ». Alexandre donne son point de vue sur les idiots monstrueux qui nous persécutent. Mais la masse obtempère, toujours plus enthousiaste. Chez moi on ne dit plus « bonjour » mais : « tu t’es fait vacciner » ? N’attendez pas le recours du Christ qui nous a prévenus et temps et surtout en heure : « Ainsi, parce que tu es tiède et que tu n’es ni froid ni bouillant, je vais te vomir de ma bouche (Apocalypse 3, 16). »

Il faut des ministres idiots pour que l’on accepte une situation idiote. Alexandre : « Nous avons donc un gouvernement qui fait bien attention à apparaître le plus idiot possible, avec grande régularité et en s’aidant si besoin était des « fuites » type SMS-photo-de-cul afin que nous acceptions une situation économique et juridique abusive et même insensée. On met tout cela sur le dos des guignols qui nous gouvernent, sans se rendre compte que cela est au contraire très bien agencé. » Mais on prépare la dictature…

Ce qui est bien avec les élites françaises, c’est qu’elles sont tellement habituées à suivre des recettes qu’elles le font systématiquement et sans discernement. Nous ne connaissons pas ces recettes mais on peut commencer à s’en douter.

Ce qui a été frappant dès le début de l’épisode macronien, c’est l’idiotie quasi généralisée de l’équipe au pouvoir. Certes il y a eu des talents naturels comme Sibeth Ndiaye ou Marlène Shiappa, mais aussi des épisodes qui semblent fabriqués, comme, pêle-mêle, toute l’affaire de la photo du sexe de Benjamin Griveaux (qui aurait pu rester dans la sphère du privé), les vidéos de Benalla brutalisant quelques personnes éparses, la fête du 14 Juillet en bas-résilles à l’Élysée, la fête de la coupe du Monde cochonnée, des délinquants blacks au torse nu qui se font prendre en photo avec le président en lui faisant un doigt d’honneur…

La liste est longue mais surtout continue : pas six semaines sans de nouvelles frasques navrantes.

Cette constance est suspecte et ne se combine que trop opportunément avec notre maudite capacité à endurer.

Mon intuition, c’est qu’on ne peut pas accepter de situation idiote si elle a été crée par des personnes compétentes. C’est d’ailleurs ce qui se passe quotidiennement dans le monde du travail : un supérieur compétent et capable ne peut pas imposer des mesures structurellement injustes ou abusives.

Nous avons donc un gouvernement qui fait bien attention à apparaître le plus idiot possible, avec grande régularité et en s’aidant si besoin était des « fuites » type SMS-photo-de-cul afin que nous acceptions une situation économique et juridique abusive et même insensée. On met tout cela sur le dos des guignols qui nous gouvernent, sans se rendre compte que cela est au contraire très bien agencé.

Maintenant que ce gouvernement qui a été excellemment idiot est en fin de parcours, il semble qu’on nous prépare un autre champ lexical politique, pour la suite de la pénurie, de l’effondrement et de la révolte inévitable.

Après tout, seuls des militaires à la mode Contre-Insurrectionnelle peuvent nous faire accepter une situation de dictature et de privations permanentes ; ça commencerait avec des cités-zones-de-non-droit traitées comme la Bande de Gaza, et puis après… il faudrait voir la version originale de la série aux États-Unis, États Rouges contre États Bleus, pour deviner son adaptation européenne / française et la suite des opérations.

http://russiepolitics.blogspot.com/2021/05/billet-du-jour-le-monde-dapres-cest.html

Une réflexion sur « Tyrannie et ridicule ; sadisme et masochisme distrait ; horreur et comique jumelés au parlement et ailleurs. « Ce monde est une aberration, car c’est une sorte de monstre avorté, qui n’est pas arrivé à terme: monstrueux car inhumain, puisque construit contre l’homme; avorté, car primitivement fantasmagorique, donc non-viable. Et c’est devant ce délire malsain que l’on est sommé de trembler (Karine)? ». Alexandre donne son point de vue sur les idiots monstrueux qui nous persécutent. Mais la masse obtempère, toujours plus enthousiaste. Chez moi on ne dit plus « bonjour » mais : « tu t’es fait vacciner » ? N’attendez pas le recours du Christ qui nous a prévenus et temps et surtout en heure : « Ainsi, parce que tu es tiède et que tu n’es ni froid ni bouillant, je vais te vomir de ma bouche (Apocalypse 3, 16). » »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s