Un très vieil ami pro-vaccin, médecin et pair de famille, fait le point. Nous ne sommes pas toujours d’accord, mais comme nous avons étudié le grec ensemble… Il ajoute : « Je suis persuadé qu’il s’agit d’un virus « trafiqué » qui c’est échappé involontairement d’un labo où on étudiait les risques de transmission à l’homme de virus animaux (comme pour le SARS et le MERS). » Et de ponctuer nûment ; il a autant de cons chez les pro- que chez les pour. » En annexe un article médical suisse sur ce virus du diable qui n’est pas qu’une pneumonie virale… »il s’agit d’une inflammation vasculaire systémique et non d’une pneumonie. » Le Daily Telegraph révèle la manipulation totalitaire de cette affaire (Florian).

Cet article date de 2020 l’atteinte vasculaire (entre autre) est maintenant parfaitement connue. C’est bien pour cela que je dis que ce n’est pas une simple grippette et qu’on ne connaît pas les conséquences à moyen et long terme de cette maladie. Certes la mortalité est très faible, mais tu penses vraiment qu’un virus qui emmène autant de gens à l’hôpital est aussi «gentil» que cela ? Je suis persuadé qu’il s’agit d’un virus « trafiqué » qui c’est échappé involontairement d’un labo où on étudiait les risques de transmission à l’homme de virus animaux ( comme pour le SARS et le MERS). C’est pour cela qu’il faut s’en méfier. Alors bien sûr il y en a qui ont on saisit l’opportunité de faire du fric avec ou bien de faire avancer leur desseins politiques / sociétaux et d’autres encore (la majorité à mon avis) qui ont fait n’importe quoi, mais ça ne date pas d’hier hélas. Bien sûr la plupart des mesures prises n’ont pas été les bonnes soit par leur nature soit par leur timing soit par leur portée, bien sûr les lobby pharmaceutiques ont agit pour leur intérêt comme par exemple avec le Remdesevir. Mais si la Chloroquine ou l’Ivermectine était des médicaments hautement efficaces ( si je chope la COVID je prendrai la Chloroquine + azythromicine car je pense que ça doit avoir un effet bénéfique limité mais pas de risque) ça ne pourrait pas être caché. Regarde une des dernières vidéos de l’IHU Marseille, elle démonte l’Ivermectine. Et bien sûr les vaccins ont été développés à la va vite et sont sans doute moins efficaces que les 80-90% claironnés, mais je continue de penser qu’a part pour les enfants et les jeunes, ils sont plus bénéfiques que nocifs. Et les prochains le seront de plus en plus. Je suis prêt à te parier que la molécule vraiment efficace sortira d’un gros labo d’ici quelque temps et que sans doute il faudra la réserver aux formes sévères car elle aura des effets secondaires bien plus importants que les vaccins. Il faut garder son esprit critique car il y a autant de cons et d’inepties chez les « contre» que chez les « pour »! Et nous savons toi et moi depuis longtemps qu’il y a de toutes les façons, toujours beaucoup plus de cons partout!

Je suis persuadé qu’il s’agit d’un virus « trafiqué » qui c’est échappé involontairement d’un labo où on étudiait les risques de transmission à l’homme de virus animaux ( comme pour le SARS et le MERS).

ARTICLE SUISSE LIE A UNE RECHERCHE ZURICHOISE :

Bien plus qu’une pneumonie, la maladie COVID-19 est une inflammation vasculaire systémique, selon une étude de chercheurs zurichois. Cela explique pourquoi elle provoque autant de problèmes cardiovasculaires et de défaillances d’organes vitaux.

Les premiers patients présentaient surtout des pneumonies difficiles à traiter, a indiqué l’Hôpital universitaire de Zurich (USZ) dans un communiqué. Par la suite, les médecins ont constaté de plus en plus de cas de troubles cardiovasculaires et de défaillances multiples d’organes sans lien apparent avec la pneumonie.SUITE APRÈS LA PUBLICITÉhttps://tpc.googlesyndication.com/safeframe/1-0-38/html/container.html

L’équipe de Zsuzsanna Varga, à l’USZ, a donc examiné au miscroscope des échantillons de tissus de patients décédés et constaté que l’inflammation touchait l’endothélium – la paroi interne des vaisseaux sanguins – de différents organes.

Le virus SARS-CoV-2 a pu être détecté dans l’endothélium lui-même, où il provoque la mort des cellules, puis des tissus et organes touchés. Les chercheurs en déduisent que le virus attaque le système immunitaire non pas par les poumons, mais directement par les récepteurs ACE2 présents dans l’endothélium, qui perd ainsi sa fonction protectrice.

Tous les organes touchés

«La maladie Covid-19 peut toucher les vaisseaux sanguins de tous les organes», résume Frank Ruschitzka, directeur de la clinique de cardiologie de l’USZ, qui suggère désormais de baptiser ce tableau clinique «Covid-endothélite».

Il s’agit d’une inflammation systémique des vaisseaux sanguins pouvant toucher le cœur, le cerveau, les poumons, les reins ou encore le tube digestif. Elle entraîne de graves microperturbations de la circulation sanguine qui peuvent endommager le cœur ou provoquer des embolies pulmonaires, voire obstruer des vaisseaux sanguins dans le cerveau ou le système gastro-intestinal, souligne l’USZ.

Si l’endothélium des jeunes patients se défend bien, ce n’est pas le cas de celui des groupes à risque souffrant d’hypertension, de diabète ou de maladies cardiovasculaires, dont la caractéristique commune est une fonction endothéliale réduite.SUITE APRÈS LA PUBLICITÉ

Au niveau thérapeutique, cela signifie qu’il faut combattre la multiplication du virus et en même temps protéger et stabiliser le système vasculaire des patients, conclut le Pr Ruschitzka, cité dans le communiqué. Ces travaux sont publiés dans la revue médicale britannique «The Lancet».

Un virus à nul autre pareil

D’autres recherches publiées dans la revue «Science» vont dans le même sens, évoquant une maladie systémique et un virus qui agit d’une manière différente de tous les autres pathogènes vus jusqu’ici.

Des dommages aux reins, au cerveau et au système nerveux central ont été signalés, de même que crises épileptiques, encéphalites et AVC chez des patients ayant récupéré. Les intestins, riches en récepteurs ACE2, sont un autre front d’attaque: la moitié des patients souffre de diarrhée. Les yeux et le foie sont également touchés.

https://www.tdg.ch/suisse/covid19-quune-pneumonie-virale/story/25930175

https://www.telegraph.co.uk/news/2021/05/14/scientists-admit-totalitarian-use-fear-control-behaviour-covid/

2 réflexions sur « Un très vieil ami pro-vaccin, médecin et pair de famille, fait le point. Nous ne sommes pas toujours d’accord, mais comme nous avons étudié le grec ensemble… Il ajoute : « Je suis persuadé qu’il s’agit d’un virus « trafiqué » qui c’est échappé involontairement d’un labo où on étudiait les risques de transmission à l’homme de virus animaux (comme pour le SARS et le MERS). » Et de ponctuer nûment ; il a autant de cons chez les pro- que chez les pour. » En annexe un article médical suisse sur ce virus du diable qui n’est pas qu’une pneumonie virale… »il s’agit d’une inflammation vasculaire systémique et non d’une pneumonie. » Le Daily Telegraph révèle la manipulation totalitaire de cette affaire (Florian). »

  1. Depuis plusieurs moi ilest de plus en plus clair que le virus est secondaire. Il s agit d Un MAS mast cell activation syndrome . Il y a pleinde référence

    J'aime

  2. En ce qui concerne l’origine du virus, la question porte sur le volontairement ou l’involontairement . Compte tenu de ce qui a précédé l’arrivée de l’épidémie comme la destruction des masques ou leur non renouvèlement, l’interdiction de médicaments efficaces en phase précoce puis ensuite la constance dans l’erreur (sortez ne sortez pas, ne mettez pas de masques, mettez-en etc) je penche vers l’intention volontaire.
    L’insistance morbide à imposer un produit, improprement appelé vaccin encore en phase d’expérimentation directement sur l’humain, alors qu’on sait aujourd’hui que les expérimentations animales ont été arrêtées car les animaux crevaient, les campagnes de presse contre les médicaments et pour les « vaccins », l’attaque contre les médecins et chercheurs « dissidents », tout le montre.
    « Il y a autant de cons chez les pro que chez les contre ». Ben non, les contre demandent seulement qu’on leur lâche les baskets alors que les pro veulent imposer leur point de vue et leurs divagations à tout le monde. Il n’y a pas de terrain d’égalité .
    En dernier ressort, je préfère être con avec Montagnier que lumière avec Solomon, ça c’est purement intuitif .

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s