Sternum, pilum et libertas. Rien à foutre de Rome et de son maltraité. Cogito ergo audio Nicolas Bonnal cum editor Gilberto. Tous les chemins mènent au psaume 57, 4 : Mon âme est au milieu de lions ; je suis couché parmi ceux qui soufflent des flammes, — les fils des hommes, dont les dents sont des lances et des flèches, et la langue une épée aiguë…

https://changera.blogspot.com/2021/06/fulford-la-cabale-sattaque-au-retour-de.html#more

Une réflexion sur « Sternum, pilum et libertas. Rien à foutre de Rome et de son maltraité. Cogito ergo audio Nicolas Bonnal cum editor Gilberto. Tous les chemins mènent au psaume 57, 4 : Mon âme est au milieu de lions ; je suis couché parmi ceux qui soufflent des flammes, — les fils des hommes, dont les dents sont des lances et des flèches, et la langue une épée aiguë… »

  1. Votre discours qui introduit les idées d’un effondrement de la production de l’énergie et d’une culpabilité de la vieillesse(même si cela est partiellement vrai en ce moment précis et pour une certaine élite) peut être dangereux s’il n’est pas accompagné de nuances. Ne pas oublier qu’après l’hivers vient le sacre du printemps.

    De l’énergie
    Le mythe de l’effondrement énergétique est basée sur l’idée fausse d’une raréfaction de l’énergie: il est provoqué:

    – L’énergie dépensée pour construire les armes
    – L’énergie accumulée dans les armes(explosifs divers)
    – L’interdiction(comme pour les traitements covid) de la recherche et de l’usage d’énergies illimitées et propres(thorium, énergie electromagnétique de l’univers,…) et l’utilisation aberrantes des anciennes énergies (gigantisme et centralisme des centrales et des réseaux qui deviennent ingérables et provoquent d’immenses pertes. L’écologie politique son CO2, ses éoliennes, ses piles au lithium,… .

    Remarquer qu’avec de l’énergie électrique illimitée miniaturisée, il n’y a plus de problèmes de pertes(petits réseaux voire réseau individuel) et il n’y a plus de problème de raréfaction des ressources en eau(désalinisation,…).

    De la vieillesse
    Les vieux(pas les vieux riches) sont la première cible de l’extermination en cours. Opposer(un classique dans l’histoire) les sexes, les races, les générations, les religions,… font partie du plan en cours.

    le mode de production cybernétique dans sa phase finale (fin du vieux monde) induit dans l’esprits de ses élites dirigeantes une idéologie mortifère de suicide collectif et d’opposition factice entre des groupes humains par augmentation infinie de leurs besoin de contrôle. Comme elles contrôles le système d’information cette idéologie suicidaire est diffusée partout.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s