Cyber polygone. Lockdown définitif en Angleterre le 15 (voir lien). Préparons-nous : « Presque toutes les catastrophes majeures causées par l’homme aux États-Unis et dans de nombreuses autres parties du monde au cours des deux dernières décennies ont été précédées d’un exercice gouvernemental ou globaliste…Ce qui me préoccupe le plus en ce moment, c’est le prochain exercice Cyberpolygon prévu pour juillet. Ce jeu de guerre est censé simuler une cyberattaque contre des infrastructures vitales qui entraînerait l’arrêt de la chaîne d’approvisionnement globale, ou du moins des chaînes d’approvisionnement de certains pays. Comme je l’ai signalé en avril, le calendrier du Cyberpolygon est suspect. Comme le programme de confinement des malades de la Conid-19 est en train de s’effondrer aux États-Unis et que les passeports vaccinaux ne remportent pas la faveur d’un grand pourcentage d’Américains, les globalistes auront besoin d’une autre crise même s’ils espèrent atteindre leurs objectifs pour leur Grand Reset (Brandon Smith). »

https://northerntruthseeker.blogspot.com/2021/06/exposing-fraud-of-covid-19-is-this.html Brandon Smith : En avril dernier, j’ai publié un article intitulé « Les globalistes auront besoin d’une autre crise en Amérique alors que leur programme de Grand Reset échoue« . J’y notais une tendance étrange dont beaucoup d’entre nous, dans les médias libertariens, ont pris conscience au fil des ans – Presque toutes les catastrophes majeures causées … Lire la suite Cyber polygone. Lockdown définitif en Angleterre le 15 (voir lien). Préparons-nous : « Presque toutes les catastrophes majeures causées par l’homme aux États-Unis et dans de nombreuses autres parties du monde au cours des deux dernières décennies ont été précédées d’un exercice gouvernemental ou globaliste…Ce qui me préoccupe le plus en ce moment, c’est le prochain exercice Cyberpolygon prévu pour juillet. Ce jeu de guerre est censé simuler une cyberattaque contre des infrastructures vitales qui entraînerait l’arrêt de la chaîne d’approvisionnement globale, ou du moins des chaînes d’approvisionnement de certains pays. Comme je l’ai signalé en avril, le calendrier du Cyberpolygon est suspect. Comme le programme de confinement des malades de la Conid-19 est en train de s’effondrer aux États-Unis et que les passeports vaccinaux ne remportent pas la faveur d’un grand pourcentage d’Américains, les globalistes auront besoin d’une autre crise même s’ils espèrent atteindre leurs objectifs pour leur Grand Reset (Brandon Smith). »