« Pour la première fois, Poutine a déclaré qu’il s’était fait vacciner avec le Sputnik-V, car, a-t-il ajouté, c’est le vaccin avec lequel les soldats russes sont vaccinés, et il est leur commandant en chef… Poutine a déclaré : « J’ai entendu dire par certains qu’en réalité il n’y a pas d’épidémie. Lorsque vous leur dites que cela se produit dans le monde entier, ils répondent : « C’est vrai, les dirigeants des pays sont entrés en collusion. » Ont-ils la moindre idée de ce qui se passe dans le monde, des contradictions qui gangrènent le monde actuel, où tous les dirigeants seraient entrés en collusion et auraient conspiré entre eux ? Pure foutaise… » Shamir encore : « beaucoup espéraient que Poutine dirait explicitement à Sobianine de se calmer. Il ne l’a pas fait ». Question à trois kopecks : Y a-t-il eu deal gazoduc Nordstream/vaccin obligatoire à Genève ?

Shamir :

Comme je l’ai signalé ici, pendant que Poutine était à Genève, le maire de Moscou, M. Sobianine, a déclaré la campagne de vaccination de masse dans sa ville, et une vague de robots Internet a lancé une campagne intensive d’intimidation contre les citoyens « hésitants ». Moscou a rétabli les codes QR permettant aux citoyens vaccinés d’entrer dans les restaurants ; des personnes ont été licenciées pour avoir refusé de se faire vacciner. Ce sujet a été le premier abordé dans la Ligne directe de Poutine. Le Président a réaffirmé que la vaccination n’est pas obligatoire en Russie. Cependant, certaines personnes occupant certains postes devraient se faire vacciner – ou partir. Cela devrait être décidé localement, dans chaque région. C’est bien, mais peut-être pas assez : beaucoup espéraient que Poutine dirait explicitement à Sobianine de se calmer. Il ne l’a pas fait, mais sa déclaration selon laquelle personne ne devrait être contraint de se faire vacciner devrait, espérons-le, calmer un peu les esprits.

À l’automne, la Russie organise des élections législatives, et ce sujet risque de prendre de l’importance. Alors que l’opposition pro-occidentale de Navalny et compagnie est en faveur de la vaccination obligatoire (ils veulent simplement que la Russie achète des vaccins occidentaux), l’opposition communiste (c’est le plus grand parti d’opposition du pays) est en faveur de la vaccination volontaire, sans confinement ni apprentissage à distance. Ils peuvent tirer profit de cette position.

https://plumenclume.org/blog/733-quand-poutine-s-adresse-a-la-nation

https://fr.sputniknews.com/blogs/nicolas_bonnal/

https://english.pravda.ru/author/bonnal_nicolas/

3 réflexions sur « « Pour la première fois, Poutine a déclaré qu’il s’était fait vacciner avec le Sputnik-V, car, a-t-il ajouté, c’est le vaccin avec lequel les soldats russes sont vaccinés, et il est leur commandant en chef… Poutine a déclaré : « J’ai entendu dire par certains qu’en réalité il n’y a pas d’épidémie. Lorsque vous leur dites que cela se produit dans le monde entier, ils répondent : « C’est vrai, les dirigeants des pays sont entrés en collusion. » Ont-ils la moindre idée de ce qui se passe dans le monde, des contradictions qui gangrènent le monde actuel, où tous les dirigeants seraient entrés en collusion et auraient conspiré entre eux ? Pure foutaise… » Shamir encore : « beaucoup espéraient que Poutine dirait explicitement à Sobianine de se calmer. Il ne l’a pas fait ». Question à trois kopecks : Y a-t-il eu deal gazoduc Nordstream/vaccin obligatoire à Genève ? »

  1. J’ignore si Poutine pense ce qu’il dit sur le sujet particulier du covid et de la vaccination et c’est vrai que la brutale conversion à la campagne de vaccination de la Russie est surprenante … mais pas tant que ça lorsqu’on connait le dessous des cartes.
    Et les cartes que sont-elles ? La Russie dépend énormément de ses exportations. Si demain son gaz par exemple était bloqué par les Banquiers Mondiaux Occidentaux, ceux qui sont cités dans de nombreux ouvrages sur le mondialisme, la Russie ferait un bond de plusieurs années en arrière et on peut comprendre que Poutine fasse d’énormes concessions . Devant la menace de l’OTAN il tient à poursuivre son programme d’armement, programme qui le tiendra aussi hors de portée, autant que faire se peut des appétits chinois.
    Or Jovanovic nous révèle dans sa revue de presse que la Russie a été menacée d’être exclue du système Swift c’est à dire de la possibilité d’effectuer tout commerce .

    WASHINGTON MENACE MOSCOU DE L’EXCLURE DE SWIFT
    du 10 au 14 mai 2021 : Les Américains ne savent plus comment empêcher les Russes de disposer d’une économie et d’une monnaie saine. Accusant Poutine de tout et n’importe quoi, comme par exemple d’avoir permis à Trump de gagner (à ce propos qui a fait tuer le président Pinochet, sinon la CIA ?), le voleur d’élections Joe Biden (devenu officiellement -selon la presse locale- la marionnette du 3e mandat d’Obama) a profité d’un piratage d’une compagnie de panneaux solaires pour imposer de nouvelles sanctions:
    – interdiction aux banques et hedge funds américains d’acheter de la dette russe (Poutine en a si peu)
    – menace de retirer les banques russes du système de telecoms bancaire international Swift !

    Je rappelle une nouvelle fois que Washington, via la JP Morgan, avait exclu le Vatican de Swift ce qui avait conduit Benoît 16 (pour les jeunes générations qui ne connaissent pas B XVI) à la démission, ne pouvant plus payer le personnel administratif et les gardes suisses.

    Il n’est donc pas exclu et même probable que les Russes « jouent » le covid pour qu’on leur lâche les baskets. En tout cas c’est la seule explication que je trouve qui tienne à peu près debout pour expliquer cette fièvre du covid qui s’est emparée de la Russie au seuil de l’été, saison où le grippe se fait très rare.

    J'aime

    1. De deux choses l’une, ou bien le « V » est une arme de dépopulation, ou il ne l’est pas. Si c’est le cas, la vaccination de la population d’une nation ne peut en aucun cas être acceptée à titre de compromis commercial, fût-il d’importance vitale, encore moins pour qu’on « lui lâche les baskets ». Maintenant, il est vrai que le V russe est peut-être moins dangereux que les les autres…
      Par ailleurs, on ne rappellera jamais assez que le pentagramme (étoile à 5 branches), symbole du démon, qui figurait sur les armements et autres emblèmes de l’URSS, figure toujours sur ceux de la Fédération de Russie, et qu’il n’a jamais cessé non plus d’exister sur ceux de nos amis américains ! Ce qui montre bien que les deux ennemis sont cornaqués par la même société secrète …

      J'aime

      1. Evident. Bernanos : « la Russie reste le parlementaire qui a fait fortune dans l’opposition ». Voyez sinon l’envolée des fausses couches des femmes vaccinées (cf. mon post sur l’étude Mike Adams).

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s