Le pouvoir devient fou et le populo mouton ; pour Sannat cela ne marchera pas. En attendant les soumis sont cocus (CQRFD) et le bilan des vaccins est de plus en plus ubuesque. Le Dr Maudrux : « De plus en plus de vaccinés, les 2/3 des adultes chez nous, cela devrait logiquement freiner toute évolution épidémique. Malheureusement il semble que ce ne soit pas le cas, peut-être le contraire… soyons constructifs et positifs : ces vaccinés qui attrapent la covid, on en fait quoi ? On leur a promis la guérison, ils ont suivi, on leur donne quoi maintenant qu’ils sont malades ? Une troisième dose ? Une quatrième ? C’est prévu, c’est commandé, mais vont-ils suivre ? Ils ont cru qu’ils seraient protégés la première fois, que feront-ils la seconde, la troisième ?  Qu’ont prévu nos autorités face à ce problème croissant ? Vont-ils enfin regarder ailleurs, ouvrir d’autres voies ? »

De plus en plus de vaccinés, les 2/3 des adultes chez nous, cela devrait logiquement freiner toute évolution épidémique. Malheureusement il semble que ce ne soit pas le cas, peut-être le contraire. Sans vaccins, l’été dernier était plus serein, avec 4 mois de vacances (mai à fin aout), moins d’un mois cette année. Il n’y a plus de saisons !

Dans la panoplie de traitements, la France n’en a choisi qu’un, l’imposant en exclusivité. C’est ce que font aussi la plupart des pays, sous la pression de lobbies puissants. Nous avons l’Agence Européenne du Médicament (EMA), financée à 85% par ceux à qui elle délivre des AMM ( !! C’est pour cela que l’ivermectine n’a aucune chance, ne pouvant financer l’EMA car tombée dans le domaine public, aucun laboratoire ne fera la demande d’AMM..), avec en tête les plus gros labos, fabricants de vaccins, et l’OMS dont le premier financier est Bill Gates (194 M$ en 2019), sa fondation investissant énormément dans les vaccins. Rien que sur BioNTech, il a multiplié sa mise par 10. (Ne me faites pas dire que tout ce qu’il fait est mal, au contraire, mais ici il se trompe « grave » et trompe les autres).

Bill Gates a dit : « Célébrer le succès, c’est bien, mais il est plus important de tirer les leçons de l’échec ». J’ajouterais à fortiori quand le succès n’est pas au rendez-vous. Ce beau scénario à succès, vaccins = fin de la pandémie, est malheureusement grippé. C’était annoncé, prévu par les soignants, pas par nos « spécialistes-décideurs ». Le virus mute, c’est dans sa nature, et des variants non sensibles à une vaccination à cible trop étroite, apparaissent de plus en plus et de plus en plus vite. Je l’avais déjà écrit il y a quelques semaines, un bon tiers des vaccinés peut être contaminé, plus avec le delta, le delta plus, et demain lambda et epsilon, déjà de sortie. Les autorités, qui affirmaient comme les labos 95% de protection le reconnaissent maintenant sans problème : le vaccin ne vous empêche pas d’attraper la maladie, de contaminer. Les derniers discours officiels parlent de couverture à 65%. Comme pour les non vaccinés, il vous faut donc garder le masque et toutes les mesures de protection, être confiné voire mis en quarantaine, revacciné si contact, et si vous voulez voyagez, par exemple, un test a plus de valeur qu’un certificat de vaccination.

Après ce constat et ces lamentations, étant admis que les vaccinés attrapent et attraperont de plus en plus les nouveaux variants, soyons constructifs et positifs : ces vaccinés qui attrapent la covid, on en fait quoi ? On leur a promis la guérison, ils ont suivi, on leur donne quoi maintenant qu’ils sont malades ? Une troisième dose ? Une quatrième ? C’est prévu, c’est commandé, mais vont-ils suivre ? Ils ont cru qu’ils seraient protégés la première fois, que feront-ils la seconde, la troisième ?  Qu’ont prévu nos autorités face à ce problème croissant ? Vont-ils enfin regarder ailleurs, ouvrir d’autres voies ?

(…)

Dans ces conditions, pour obtenir la fameuse immunité collective, ne vaudrait-il pas mieux tous attraper le delta, peu grave, que se faire vacciner ! Eh oui ! C’est ce que montre cette étude que Nature vient de publier le 8 juillet. Cette étude compare la sensibilité du variant delta aux anticorps monoclonaux, aux anticorps de personnes contaminées et convalescentes, et aux anticorps de vaccinés. Je cite : « Les sérums de personnes ayant reçu une dose de vaccins Pfizer ou AstraZeneca ont à peine inhibé le variant Delta. » Le Bamlanivimab, totalement inefficace, quant au sérum de personnes contaminées (jusqu’à 12 mois après la maladie), il est 4 fois moins efficace sur le delta que sur l’alpha. Mieux vaut des anticorps delta qu’alpha. Certes c’est mieux avec deux doses, mais est-ce entre les deux doses que les variants explosent, confirmant une règle ancienne oubliée : on ne vaccine pas en pleine épidémie ?

(…)

Alors que vont proposer ces pays à leur population, maintenant que la carte vaccins a été utilisée ? Une troisième dose poussés par les laboratoires ? Errare humanum est, perseverare diabolicum (*) ?

https://pgibertie.com/2021/07/10/delfraissy-admet-quun-tiers-des-plus-de-80-ans-na-aucun-anticorps-protecteur-apres-deux-pfizer-et-combien-dautres-pas-assez-mais-ne-voit-de-solution-quen-m/comment-page-1/#comment-17583

https://leblogalupus.com/2021/07/09/vague-sans-fin-de-vaccination-une-troisieme-dose-et-ensuite-un-nouveau-vaccin-pour-cibler-les-quintuples-variants-des-chercheurs-californiens-decouvrent-le-premier-triple-variant/

https://leblogalupus.com/2021/07/10/la-nevrose-ne-suffit-plus-il-faut-aller-a-la-psychose-par-bruno-bertez/

Une réflexion sur « Le pouvoir devient fou et le populo mouton ; pour Sannat cela ne marchera pas. En attendant les soumis sont cocus (CQRFD) et le bilan des vaccins est de plus en plus ubuesque. Le Dr Maudrux : « De plus en plus de vaccinés, les 2/3 des adultes chez nous, cela devrait logiquement freiner toute évolution épidémique. Malheureusement il semble que ce ne soit pas le cas, peut-être le contraire… soyons constructifs et positifs : ces vaccinés qui attrapent la covid, on en fait quoi ? On leur a promis la guérison, ils ont suivi, on leur donne quoi maintenant qu’ils sont malades ? Une troisième dose ? Une quatrième ? C’est prévu, c’est commandé, mais vont-ils suivre ? Ils ont cru qu’ils seraient protégés la première fois, que feront-ils la seconde, la troisième ?  Qu’ont prévu nos autorités face à ce problème croissant ? Vont-ils enfin regarder ailleurs, ouvrir d’autres voies ? » »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s