Pourquoi le bourgeois aime la merde, la télé et le vaccin – sans oublier Macron ou Xavier Bertrand (par Léon Bloy) : « Tous les goûts sont dans la nature… du Bourgeois, cela va sans dire. Essayez de vous représenter une telle universalité de goûts chez un poète ! Et remarquez, je vous prie, qu’il n’est pas question de goûts très variés, de goûts très multiples, mais de tous les goûts, depuis le goût de l’ambroisie jusqu’à celui de la merde, inclusivement. Tel est le Bourgeois, il aime tout et il avale tout. Du moins le malin qu’il est voudrait le faire croire. Mais je connais ses pentes et je ne le vois pas très-bien aimant des choses propres. C’est là son indiscutable et sempiternelle supériorité qu’il cache en vain. »

Cliquer pour accéder à bloy_leon_-_exegese_des_lieux_communs.pdf

Une réflexion sur « Pourquoi le bourgeois aime la merde, la télé et le vaccin – sans oublier Macron ou Xavier Bertrand (par Léon Bloy) : « Tous les goûts sont dans la nature… du Bourgeois, cela va sans dire. Essayez de vous représenter une telle universalité de goûts chez un poète ! Et remarquez, je vous prie, qu’il n’est pas question de goûts très variés, de goûts très multiples, mais de tous les goûts, depuis le goût de l’ambroisie jusqu’à celui de la merde, inclusivement. Tel est le Bourgeois, il aime tout et il avale tout. Du moins le malin qu’il est voudrait le faire croire. Mais je connais ses pentes et je ne le vois pas très-bien aimant des choses propres. C’est là son indiscutable et sempiternelle supériorité qu’il cache en vain. » »

  1. La France est peuplée d’un troupeau de veaux castrés aux yeux morts et au cerveau grillé par internet. Il ne se passera RIEN, ces larves vont se suicider en masse plutôt que d’aller s’occuper du député LREM le plus proche. C’est une fin de race, une fin de civilisation, une fin de culture, le fond de la citerne qui ne contient plus qu’une boue infâme et inutilisable. Ce chiotte tricolore ne vaut plus que ceux qu’il élit, c’est à dire de la vermine toxique, satanique et sans scrupules. Ces français de merde ne valent plus rien, leurs mâles naissent sans couilles mais avec des grandes gueules sans aucune dent. Leurs femelles se vautrent avec le premier envahisseur-contaminateur qui se présente avec son chibre en ordre de bataille. Que cette engeance flaque de mollusques qui ont pour idole l’image d’une femme impudique et beuglante les seins à l’air disparaisse. Le monde a-t-il encore besoin de ce chiotte débordant qui ne produit plus rien depuis 120 ans ? Non, triplement non. Que cet enclôt d’esclaves continue à geindre qu’il n’est pas content de ses restaurants fermés, on y trouve plus que des étrangers en salle. Peuple de soumis, déversoire des immondices étrangères, incubateur des pires maladies mentales, les Français sont vomis et ridiculisés partout dans le monde et se font culbuter partout : faibles avec les forts, forts avec les faibles, être français en 2021 est la pire des véroles dont on peut souffrir, une maladie douloureuse et invalidante.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s