La guerre des vaccins est une guerre de classe : le gilet jaune doit virer au rouge, car les versaillais veulent partir en vacances avec des vaccinés. Antoine me rappelle que la loi est inapplicable car on n’a pour l’instant pas de machine pour lire les QR codes.

On commence à comprendre que j’avais raison sans être pessimiste. On n’est pas pessimiste quand on recense un désastre ; mais on n’est pas très malin quand on le nie. Le coup d’Etat sanitaire n’est ainsi pas qu’un coup d’Etat : Macron alias le prince Louis-Napoléon a suivi ses patrons et la classe bourgeoise, catho, castrée (voyez … Lire la suite La guerre des vaccins est une guerre de classe : le gilet jaune doit virer au rouge, car les versaillais veulent partir en vacances avec des vaccinés. Antoine me rappelle que la loi est inapplicable car on n’a pour l’instant pas de machine pour lire les QR codes.