Franz : « Un camarade a été en éclaireur dans une manifestation ce matin contre les mesures démoniaques de Macron. Résultat ? 300 personnes à peine. Il est donc reparti. En rentrant, il croise un centre de vaccination situé au port de Caen : une queue incroyable. Le pays réel et le pays légal ne sont qu’un. » Consolation pour Franz : de plus en plus de noyades grâce aux vaccins (Le Figaro) et 58% de décès en plus ; c’est Léon Bloy qui va être content…Macron sifflé par 300 gugusses (pas des Léonidas, hélas) aux Champs-Elysées. Il vaut mieux 600 râleurs que zéro pour le pouvoir : on peut les montrer du doigt à la télé !

Présentation du choc Macron (Robin Dubois)

C’était il y a un an : trois pelés et un tondu aux Champs-Elysées, des journalistes-larbins aux aguets et l’inévitable flopée de yuppies et d’étudiants américanisés à la pyramide du Louvre…

Mais aujourd’hui le dépècement de la SNCF et du service public, la diplomatie folle, la guerre planétaire, la chasse aux sorcières enfin tous azimuts ne doivent plus tromper personne. Nous sommes entrés dans la phase ultime de la mondialisation néolibérale – l’autoritaire.

Le douloureux et audacieux livre de Nicolas Bonnal, recueil d’éclairs clarificateurs, kaléidoscope d’éclats pamphlétaires plus que suite scolaire de chapitres académiques, essaie d’analyser l’intrusion incroyable d’un nouveau prince-président façon Louis-Napoléon Bonaparte. On a compris qu’entre les évêques et les banquiers Macron cherche à ressusciter avant tout le parti de l’ordre et à acclimater un peuple anciennement souverain à sa définitive disparition dans le shopping-center surendetté sous surveillance électronique.

L’histoire se répète sous forme de farce, a dit Marx, mais quand elle se répète sous forme de farce pour la énième fois (Bonaparte-Pétain, Bonaparte-Chirac, Bonaparte-Sarkozy), qu’est-ce qu’elle ne devient pas ce conte raconté par l’idiot dont parle Shakespeare ? Interviewé par une chaîne russe, Nicolas Bonnal, à propos de Macron, évoquait Louis-Philippe déjà flanqué de la banque infatigable que l’on sait. Voilà où nous en sommes.

Nicolas est partagé entre la colère et la résignation.

Colère parce que nous avons élu un François Hollande bis avec l’apocalyptique score de 66,6%. Nous avons réélu Hollande alors que l’incompétent benêt, pourtant requinqué par de diligents attentats, avait dû renoncer à se représenter. Frappés de dissonance cognitive, les Français conditionnés ou résignés ont élu le ministre de l’économie d’un ex-président à qui ils devaient guerres, débâcle civile, 600 000 chômeurs de plus, explosion de la dette, du déficit commercial et du déficit budgétaire (400 milliards de francs pour l’un comme pour l’autre, comptez enfin en francs si vous ne savez plus compter !)… La catastrophe économique ne semble troubler personne, au moins ouvertement. Les médias subventionnés, aux mains des oligarques, font fait peser sur la colonie une effroyable chape de plomb.

Et résignation car finalement au coup de sifflet final tout le monde se rangera sous le parti de l’ordre, et refusera la liberté de choix. C’était déjà le cas à l’époque de Victor Hugo et c’est pourquoi on reparle de Victor Hugo.

Je laisse le grand homme nous réveiller alors. Dans son Napoléon-le-petit :

« Mais cela ne sera pas ; on se réveillera. Ce livre n’a pas d’autre but que de secouer ce sommeil. La France ne doit pas même adhérer à ce gouvernement par le consentement de la léthargie ; à de certaines heures, en de certains lieux, à de certaines ombres, dormir, c’est mourir. »

Victor Hugo dut attendre dix-huit ans et la défaite de Sedan.

L’avenir nous dira si cette nouvelle petite mort que se sont infligés les Français avec Macron connaîtra une fin. Ou si ce peuple postmoderne, décidément jamais rassasié de sommeil, en redemandera. Et si finalement les gens étaient contents comme ça ?

Robin Dubois

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/plus-de-300-accidents-de-noyade-en-un-mois-20210713

Plus de 300 accidents de noyade en un mois

Comparée à 2018, avant la pandémie de Covid-19, la hausse est de 22% pour les noyades accidentelles, et de 58% pour les décès.Par Le Figaro avec AFPPublié hier à 00:26, mis à jour hier à 06:48

Les catégories d'âge les plus touchées par les noyades sont les enfants de zéro à cinq ans.
Les catégories d’âge les plus touchées par les noyades sont les enfants de zéro à cinq ans. Thomas Samson/AFP

Sponsorisé par dieteticacentral.comEnna cycle enna cycle copa menstrual (m) 2copas caja esteril – 32,22 €GO !

Plus de 300 noyades accidentelles, dont 79 mortelles, sont survenues en France entre début juin et début juillet, a indiqué mardi 13 juillet Santé publique France, qui s’alarme de ces chiffres élevés et appelle à la vigilance.

À LIRE AUSSI :Noyade : que faire en premier ?

Entre le 1er juin et le 5 juillet, l’enquête noyade 2021 de l’agence sanitaire a répertorié 314 «noyades accidentelles documentées» ayant entraîné 79 décès, selon des résultats préliminaires. Il s’agit d’un nombre «élevé» qui représente, lorsqu’on compare à une enquête réalisée en 2018 sur cette même période, une hausse de 22% pour les noyades accidentelles, et de 58% des décès.

En 2020, les accidents de noyade recensés entre début juin et début août (donc deux mois pleins) avaient baissé d’environ 20% par rapport aux années précédentes, une diminution que Santé publique France attribuait à la fermeture de piscines en raison du Covid-19 et la moindre fréquentation des lieux de baignade. Ces accidents sont survenus en 2021 «dans le contexte de levée des mesures de restrictions déployées pour la gestion de l’épidémie de Covid», relève SpF. Des mesures qui «se sont traduites notamment par une réduction importante de l’activité physique et une prise de poids entraînant une probable altération de la condition physique de la population».

À LIRE AUSSI :Noyade – Quand survient l’accident ?

La hausse des noyades «pourrait donc être partiellement liée à une mauvaise appréhension des capacités physiques ou à une dégradation de l’état de santé au sortir d’une longue période de moindre activité», analyse SpF. Elle appelle à «renforcer la prévention sur le risque de noyades à tous les âges, en insistant sur la reprise progressive de l’activité physique, dont la baignade».

Les catégories d’âge les plus touchées par ces accidents sont les enfants de 0 à 5 ans (21% des noyades) et les personnes âgées de 65 ans et plus (25%). C’est en mer que les accidents ont été le plus nombreux (143). Suivent les piscines privées familiales (61), les fleuves et rivières (45), et les plans d’eau comme les lacs (33).

À VOIR AUSSI – Comment le variant Delta peut gâcher notre été et provoquer une quatrième vague

https://www.egaliteetreconciliation.fr/12-juillet-2021-le-jour-ou-Macron-fit-basculer-la-France-dans-un-autre-monde-64793.html

https://leblogalupus.com/2021/07/13/les-vaccines-developpent-deja-de-graves-maladies-auto-immunes-pfizer-declare-que-limmunite-de-son-vaccin-covid-a-commence-a-sestomper-et-quune-troisieme-dose-sera-necessaire/

3 réflexions sur « Franz : « Un camarade a été en éclaireur dans une manifestation ce matin contre les mesures démoniaques de Macron. Résultat ? 300 personnes à peine. Il est donc reparti. En rentrant, il croise un centre de vaccination situé au port de Caen : une queue incroyable. Le pays réel et le pays légal ne sont qu’un. » Consolation pour Franz : de plus en plus de noyades grâce aux vaccins (Le Figaro) et 58% de décès en plus ; c’est Léon Bloy qui va être content…Macron sifflé par 300 gugusses (pas des Léonidas, hélas) aux Champs-Elysées. Il vaut mieux 600 râleurs que zéro pour le pouvoir : on peut les montrer du doigt à la télé ! »

  1. Il est évident que les formes « classiques » de mobilisation sont vouées à l’échec, car issues dues du système ( le droit de manifester comme principe républicain ).
    Aussi avais-je proposé de nouvelles formes d’actions aux Patriotes, lors de mon adhésion.
    Voici un exemple de ce que je proposais le 03/07/2021:

     »
    PROPOSITION D’ACTION ESTIVALE

    Message : les dangers de la vaccination (obligatoire) pour les enfants dès 12 ans (proposition sénatoriale : https://www.youtube.com/watch?v=P34BpxRD4T0).
    Population-cible : de jeunes parents responsables, conservateurs et appartenant à la classe bourgeoise qui s’est ralliée à Macron pour des intérêts financiers (bourgeois-type : « versaillais »).
    Champ d’action : les plages familiales de la côte d’Emeraude.
    Action : mobilisation-flash (5 minutes max)
    Acteurs : 3 à 5 jeunes mobilisés
    Mise en scène : a) pendant qu’un acteur fait « tourner » la sono, ses camarades distribuent des tracts.
    b) Les actions doivent être synchronisées, théâtralisées. Il faut surprendre en offrant un « spectacle » sympathique et bienveillant : happening /performance
    (https://fr.wikipedia.org/wiki/Performance_(art)).
    Captation de l’évènement : la scène est filmée par une personne immergée dans le public. Diffusion sur les réseaux.
    Moyens requis :
    a) Sono légère et de qualité
    b) Mixage du speech avec des musiques.
    c) Une cinquantaine de tracts
    Repli :
    2 voitures avec parcours différenciés (liaison téléphonique).

    Difficulté : le spectacle doit être répété de manière à surmonter les aléas. »

    On ne m’a pas répondu.
    Est-ce pour autant une raison de désespérer? Nous n’avons même pas le droit au pessimisme. Ce serait faire le jeu de l’adversaire.
    Les voies de l’illumination nous surprendront:

    J'aime

  2. Que de chutes!:
    https://www.programme-tv.net/news/tv/279858-14-juillet-chute-de-deux-cavaliers-en-plein-defile-face-a-emmanuel-et-brigitte-macron-video/
    https://www.bing.com/videos/search?- — –
    q=chute+motos+garde+republicaine+14+juillet&&view=detail&mid=D7EAC02D9B967224CBDBD7EAC02D9B967224CBDB&&FORM=VRDGAR&ru=%2Fvideos%2Fsearch%3Fq%3Dchute%2520motos%2520garde%2520republicaine%252014%2520juillet%26qs%3Dn%26form%3DQBVR%26sp%3D-1%26pq%3Dchute%2520motos%2520garde%2520republicaine%252014%2520juillet%26sc%3D0-41%26sk%3D%26cvid%3D739451CE4D4C472D9BDADC1015E1E2EB

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s