Franz : « Un camarade a été en éclaireur dans une manifestation ce matin contre les mesures démoniaques de Macron. Résultat ? 300 personnes à peine. Il est donc reparti. En rentrant, il croise un centre de vaccination situé au port de Caen : une queue incroyable. Le pays réel et le pays légal ne sont qu’un. » Consolation pour Franz : de plus en plus de noyades grâce aux vaccins (Le Figaro) et 58% de décès en plus ; c’est Léon Bloy qui va être content…Macron sifflé par 300 gugusses (pas des Léonidas, hélas) aux Champs-Elysées. Il vaut mieux 600 râleurs que zéro pour le pouvoir : on peut les montrer du doigt à la télé !

Présentation du choc Macron (Robin Dubois) C’était il y a un an : trois pelés et un tondu aux Champs-Elysées, des journalistes-larbins aux aguets et l’inévitable flopée de yuppies et d’étudiants américanisés à la pyramide du Louvre… Mais aujourd’hui le dépècement de la SNCF et du service public, la diplomatie folle, la guerre planétaire, la chasse … Lire la suite Franz : « Un camarade a été en éclaireur dans une manifestation ce matin contre les mesures démoniaques de Macron. Résultat ? 300 personnes à peine. Il est donc reparti. En rentrant, il croise un centre de vaccination situé au port de Caen : une queue incroyable. Le pays réel et le pays légal ne sont qu’un. » Consolation pour Franz : de plus en plus de noyades grâce aux vaccins (Le Figaro) et 58% de décès en plus ; c’est Léon Bloy qui va être content…Macron sifflé par 300 gugusses (pas des Léonidas, hélas) aux Champs-Elysées. Il vaut mieux 600 râleurs que zéro pour le pouvoir : on peut les montrer du doigt à la télé !