Twitter suspend un rédacteur scientifique après avoir publié les résultats du test clinique de Pfizer. Axel Berenson (journaliste scientifique du NYT) révèle l’inutilité totale du vaccin Pfizer. Il est censuré…En France, la populace reste bien soumise, m’assurent Antoine, Franz ou Quentin. 80% de masqués, 2/3 de vaccinés. On est mûrs (pourris plutôt) pour leur Reset. Il n’y a pas besoin de fabrique du consentement quand il y a consentement (Lucien C.). Un million de zozos dans les rues n’y changera rien. Le citoyen superflu (Zarathoustra) a gagné la partie : « Beaucoup trop d’hommes viennent au monde : l’État a été inventé pour ceux qui sont superflus ! Voyez donc comme il les attire, les superflus ! Comme il les enlace, comme il les mâche et les remâche…Une vie libre reste ouverte aux grandes âmes. En vérité, celui qui possède peu est d’autant moins possédé : bénie soit la petite pauvreté. » (Nietzsche).

Photo de Tyler DurdenPAR TYLER DURDENDIMANCHE 01 AOÛT 2021 – 09:11

Rédigé par Jonathan Turley,

 Pas plus tard qu’hier, nous avons  discuté de la censure d’un commentateur par Twitter pour avoir simplement exprimé une opinion sur la nécessité d’une « pause » sur tout mandat fédéral sur Covid-19 alors que de nouvelles recherches sont étudiées.

Maintenant, un ancien journaliste scientifique du New York Times, Alex Berenson, a été suspendu pour simplement avoir cité les résultats d’un essai clinique de Pfizer et soulevé des questions sur tout mandat de vaccin. Entre-temps, la Maison Blanche a accusé à la fois le Washington Post et le New York Times de rapports irresponsables sur Covid, mais étonnamment, Twitter n’a pas suspendu ces comptes. C’est la licence du censeur. Twitter ne veut pas laisser les gens lire ou discuter des points de vue avec lesquels il n’est pas d’accord en tant qu’entreprise. Beaucoup à gauche, cependant, ont adopté le concept de  discours d’entreprise et de censure . Il s’avère que le problème de la censure pour beaucoup était l’incapacité de censurer les opinions auxquelles ils s’opposaient. Avec les « bons » censeurs au travail, les problèmes de liberté d’expression ont été mis de côté.

J’ai peu de capacité à juger la science sur de telles questions. Cependant, je salue le débat. Pourtant, plutôt que de répondre à de telles critiques et de réfuter leurs arguments, de nombreuses personnes s’efforcent de faire taire toute personne ayant des points de vue dissidents comme Berenson.

Berenson a été effectivement  confiné à Substack  par Big Tech en raison de ses discussions sur des points de vue dissidents sur la science entourant Covid-19. Sa dernière infraction contre Big Tech est survenue lorsqu’il a publié les résultats publiés par Pfizer de ses propres données cliniques. Il a affirmé que la recherche a montré peu de différence de moralité entre ceux qui ont participé à l’essai avec un vaccin et ceux qui ont reçu un placebo.

Ils ont bloqué son compte.

Il s’agit du troisième verrouillage de Berenson en deux semaines, et ce pour une semaine complète, ce qui, selon nous, est la dernière étape avant une interdiction permanente.]

Dans l’intervalle, la Maison Blanche a envoyé une condamnation en majuscule pour des reportages « complètement irresponsables » sur les blessures infligées aux personnes vaccinées selon une autre étude.

Ben Wakana, directeur adjoint des communications stratégiques et de l’engagement pour la Maison Blanche, a fustigé le Washington Post à propos de son titre concernant une étude sur une épidémie de COVID-19 à Provincetown, Massachusetts, le 4 juillet. Le  tweet du Post disait  « Les personnes vaccinées représentaient les trois quarts des personnes infectées lors d’une épidémie massive de covid-19 dans le Massachusetts, selon une étude pivot du CDC ». Wakana a répondu « Complètement irresponsable. Il y a 3 jours, le CDC a clairement indiqué que les individus vaccinés représentent une TRÈS PETITE quantité de transmission se produisant dans tout le pays. Pratiquement toutes les hospitalisations et tous les décès continuent de se produire parmi les non vaccinés. C’est irréel de ne pas mettre ça en contexte

Maintenant, les trois affiches (Berenson, The Post et The Times) citaient des études et accusaient de ne pas les mettre en contexte. Cependant, seul Berenson a été suspendu.

De toute évidence, aucune de ces affiches ne devrait être suspendue et Twitter ne devrait pas appliquer l’un des plus grands programmes de censure de l’histoire. Cependant, le silence des soutiens à la liberté d’expression, des universitaires et des journalistes à cette hypocrisie est assourdissant.

La montée des censeurs d’entreprise s’est combinée à un média fortement pro-Biden pour créer la peur d’un média d’État de facto qui contrôle l’information en raison d’une idéologie partagée plutôt que de la coercition de l’État. Cette préoccupation a été amplifiée par les demandes des dirigeants démocrates pour une censure accrue, y compris la censure du discours politique, et maintenant le mot que l’administration Biden a régulièrement signalé du matériel à censurer par Facebook.

https://fr.wikisource.org/wiki/Ainsi_parlait_Zarathoustra/Premi%C3%A8re_partie/De_la_nouvelle_idole

8 réflexions sur « Twitter suspend un rédacteur scientifique après avoir publié les résultats du test clinique de Pfizer. Axel Berenson (journaliste scientifique du NYT) révèle l’inutilité totale du vaccin Pfizer. Il est censuré…En France, la populace reste bien soumise, m’assurent Antoine, Franz ou Quentin. 80% de masqués, 2/3 de vaccinés. On est mûrs (pourris plutôt) pour leur Reset. Il n’y a pas besoin de fabrique du consentement quand il y a consentement (Lucien C.). Un million de zozos dans les rues n’y changera rien. Le citoyen superflu (Zarathoustra) a gagné la partie : « Beaucoup trop d’hommes viennent au monde : l’État a été inventé pour ceux qui sont superflus ! Voyez donc comme il les attire, les superflus ! Comme il les enlace, comme il les mâche et les remâche…Une vie libre reste ouverte aux grandes âmes. En vérité, celui qui possède peu est d’autant moins possédé : bénie soit la petite pauvreté. » (Nietzsche). »

  1. J’ai quitté la France en 2007, peu avant l’élection du Sar-kozy. On serait tenté de me dire que le reset étant mondial, aucun pays n’est « épargné » et je ne pourrais dire le contraire. Cependant, il y a une stupeur profondément démoniaque qui serpente en France, c’est réellement la porte des Enfers.
    Voyez Nicolas, j’ai grandi en banlieue parisienne, dans un « grand ensemble », pourri par l’immigration et je me rappelle très bien le fanatisme des Français quant à cette immigration. A l’époque, j’écoutais RC avec le vénérable Serge et c’était pour ainsi dire ma seule bouffée d’air frais, je comprenais que je n’étais pas fou, que d’autres également se posaient des questions quant à cette folie..
    Mais dans le « réel », c’est-à-dire dans la vie de tous les jours, à l’école notamment, il y avait un véritable fanatisme. Des larbins enseignants se faisaient cramer leur voiture sur le parking du collège, des « profs » étaient insultés, violentés et personne ne bronchait. Dire quoique ce soit valait supplice, et en premier lieu, chose surprenante alors pour moi, le châtiment pour les gueux comme moi était appliqué avec zèle par des armées de larbin des classes moyennes, terrifiées à l’idée de sortir du rang et donc appliquant avec zèle les châtiments pour les indociles « haineux » remettant en cause les bienfaits de la diversité.
    Le conditionnement est terrible et je sais, ainsi que les plus lucides d’entre nous, que la partie est déjà jouée en ce qui concerne la France. De la même manière que cette immigration fut imposée aux classes populaires avec nos classes moyennes (dans le rôle du kapo) pour faire vivre à tout prix « le vivre ensemble », la vaccination sera bien entendue appliquée avec la même terreur..
    Et peu importe si nos chers immigrés ne se vaccinent pas (et ils ont bien raison !), peu importe les morts de la piquouze (comme des pauvres gens massacrés par cette immigration), la dissonance cognitive est totale.. On le voit bien avec ces manifestations, « tenue blanche » comme en loge… Et allez..!

    Aimé par 1 personne

      1. En effet surtout car nul n’est prophète en son pays et que si l’on réside à l’étranger on fait profil bas.

        La résistance c’est d’abord de ne pas ployer sous des injonctions contradictoires courts-termiste.

        Un court terme permanent qui laisse entrevoir une sortie de crise très prochaine et qui ne manquera pas de s’exprimer par les actions des victimes (les dommages collatéraux) des vaccinations.

        Il faudra passer par le sang et les larmes pour retrouver sa liberté confisquée, à moins de l’avoir conservée en payant le prix de l’exclusion.

        Les antis… auront du mal à refaire Nation avec les pros… qui les auront assimilés à des terroristes, ce nom infâmant que portent dans toutes les guerres (© Macron) les résistants sous toutes les oppressions.

        Aimé par 1 personne

  2. « Je me pose aussi la question depuis qq mois. Faut-il quitter le pays ? »

    Il faudrait mieux envisager une autre planète qu’un autre pays …

    Numsquare a complété sa page d’offres 5G / vaccin Covid et le texte est très explicite sans parler des dessins d’illustration. (enfin c’est explicite pour ceux qui ont encore quelques neurones).
    Le choix du vaccin semble déterminer le forfait accessible en fonction de la quantité de nanoparticules injectée dans votre corps.

    https://www.numsquare.fr/choisir-son-forfait-5g-avec-son-vaccin-contre-le-covid-coronavirus/

    Covid 5G – Bien Choisir Son Forfait Mobile 5G En France Avec Votre Vaccin Contre Le Coronavirus Covid-19

    Mais que proposent les opérateurs télécoms en termes d’offres 5G avec votre nouveau vaccin ?

    Lors des tests PCR de dépistage, est-ce qu’on vous oriente déjà sur un futur choix de réseau ?

    Mais que proposent les opérateurs télécoms en termes d’offres 5G avec votre nouveau vaccin ? Comment l’ARCEP a prévu de réguler les opérateurs de réseau, les licences, et imposer les déploiements et gérer les fréquences ?
    Lors des tests PCR de dépistage, est-ce qu’on vous oriente déjà sur un futur choix de réseau ? sur la technologie ? Internet ou mobile ? etc…
    Encore une fois dans la famille des télécoms, les informations restent assez floues.

    Bien choisir son forfait 5G lorsqu’on vous vaccine contre la Covid-19 c’est fondamental, du fait des partenariats imposés par l’ARCEP avec les opérateurs, imperméables à l’heure actuel avec les marques des vaccins, mais aussi les difficultés de déploiement des briques d’offres et de services complémentaires qui doivent se faire sous certaines conditions, notamment un niveau de concentration en gamma GT inférieure à 19 UI/L pour les hommes et les femmes pendant toute la durée d’utilisation des options et services.
    Le temps de régler ce dysfonctionnement, une carte des départements éliminés d’office sera mise en ligne sur le site de l’ARCEP.

    Plus de smartphone à choisir
    Si vous avez le choix du smartphone qui accompagnera votre prochain forfait, il n’en va pas de même pour le choix du vaccin. En effet vous ne pourrez pas choisir la marque en fonction des méga-octets dont vous avez besoin, des bandes GHz disponibles, bref, s’il semble qu’aucune des questions essentielles ne vous soit posées c’est sans doute car aucun vrai diagnostic n’a encore été établi.

    Vaccin Coronavirus, 5G et HSE

    À toutes les victimes d’un syndrome HSE, nous proposons de vous faire vacciner à l’aide d’une aiguille à base de Shungite à haute teneur en fullerènes.
    Vous pourrez ensuite disposer d’une solution à ondes faibles, tout en permettant un accès à internet avec un débit tout à fait honorable,

    En France, le choix d’un opérateur et de son réseau se fera en amont de la vaccination étant donné les temps de déploiement des offres et services.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s