A Saint-Brieuc le pouvoir envoie des contre-manifestants pro-passe, pro-Pfizer et pro-dictature. Ils ont des têtes de punks et de montés pythons, ces intermittents du spectacle qui rappellent que les « milieux de la culture » sont infestés de gauchistes et de subventionnés. Depuis Jack Lang la culture est nationalisée et tout s’est effondré, cinéma en tête. On était plus libre artistiquement en Union soviétique. L’Etat républicain est totalitaire et ‘absolutiste’ dans son essence et il a à sa disposition une vaste armée de réserve de défenseurs néo-bolchéviques. Pas un artiste de renom dans les rangs des contestataires (sauf mon ami Lalanne – nous avions le même éditeur et faisions les salons du Livre ensemble). Alexis Cossette constate la même dérive au Québec et Annaud filme le grand incendie à la cigarette de Notre-Dame. Exception française : en France la culture est une arme de destruction massive.

https://odysee.com/@G%C3%A9opolitique,:e/2424cd:e?

https://strategika.fr/2021/08/16/terreur-republicaine-et-dictature-sanitaire-un-retour-sur-taine-et-son-anglaise-anonyme/

http://www.dedefensa.org/article/le-theatre-revolutionnaire-arme-de-destruction-massive

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :