« On est simplement dans ce qui était prévu. L’effondrement à partir de 2020. Parce qu’effectivement, on a usé de toutes les ficelles pour le reporter, mais sans changer l’issue. » Blog fermé pour cause prières. Patrick Reymond s’emporte contre la calomnie marxiste : « La collapsologie une impasse réactionnaire ». Patrick pas psychologue (mais collapsologue) : « Mais oui mon petit marxounet, prends ta pilule avec un bon verre d’eau…Sans fossiles, est ce que Monsieur Gates espère survivre longtemps, même dans un bunker high tech…C’est le meilleur moyen de devenir fou et que tous les privilégiés s’entretuent, comme les révoltés du Bounty ! » Découvrez notre best-seller !!!

Certains ne comprennent pas que la contre civilisation capitalistique ne peut exister que si il y a du fossile. Le remplacement de « l’accumulation des plaisirs » au « plaisir de l’accumulation »,PUBLICITÉ

Arch Coal avait commencé l’extraction du charbon avec 100 $ et une charrette, et accumulé le capital pendant un siècle et plus, avant que cette accumulation disparaisse totalement. L’accumulation n’existe qu’à un moment donné et dans un temps donné, et l’espoir d’un grand reset des importants, leur laissant leur place, est très très idiote.

En effet, quand l’argent ne vaut plus rien, il ne vaut plus rien pour personne, et comme dit Orlov, ce sont les relations personnelles, qui après, importent. C’est le groupe de soldats, qui ne comptent que les uns sur les autres, qui partagent tout, sans arrière pensée.

Sans fossiles, est ce que Monsieur Gates espère survivre longtemps, même dans un bunker high tech ? C’est le meilleur moyen de devenir fou et que tous les privilégiés s’entretuent, comme les révoltés du Bounty. Ils sont arrivés à Pitcairn et ont fait la guerre, ne laissant qu’un survivant qui se chargea d’engrosser toutes les femmes…

La nouvelle classe dominante, ça ressemblera plus à des talibans, qu’à des starteeeeeupeurs. Quand au préparés, il aura le choix, celui que donne Robert Merle dans son roman « Malevil », ou dans « fortune de France ». l’un est un roman historique fort bien documenté, l’autre un roman collapsologique (une guerre nucléaire qui laisse quelques survivants). Les détails des romans et des comportements sont très fouillés et instructifs, Robert Merle avait le souci du détail historique, et notamment, celui d’ordo lecturarum de 1567 à l’école de médecine de Montpellier et la querelle du chancelier et du doyen, pour des questions de préséance.

Pour le siège de Paris, à un moment, les affamés sortent de la ville et sont repoussés mollement par la troupe, jusqu’à ce que le roi leur ordonne de les laisser passer. Ils s’abattent sur un champ de blé, et là, ce ne sont plus les soldats qui vont nettoyer le terrain. Ce sont les paysans qui s’occupent des champs, qui tuent les affamés. Avec tout ce qu’ils ont sous la main. Sans aucune pitié. Ce dont les soudards avaient honte de faire, les paysans n’ont pas hésité une seconde à l’accomplir.
Dans le roman Malevil, la même scène. Les habitants du château voient une troupe d’affamés dévorer un champ de blé. Dans un premier temps, ils ne bougent pas, dans un deuxième, ils tuent tout le monde. Dans ce as, ils ont entamé une mutation psychologique ultra rapide. La compassion a disparu en un clin d’oeil.

Le préparé soit partagera ses réserves, s’il ne change pas de logiciel psychologique et mourra comme les autres, ou fort de ses armes, ils massacrera tous les non préparés sans aucune limite. Il n’aura aucun mal, puisque désarmé. Déjà, rien que comme ça, on passe de 67 millions à 34. Et on revient vite à 20. Voire beaucoup moins, avec la phase d’adaptation.

Les gens sont absurdes et écoeurants tant ils ne voient pas, ne veulent pas voir, leur dépendance au fossile. Jefferson avait de la compassion pour ses contemporains non informés ? Moi, ils commencent à me les briser menu. Incapable d’avoir une idée personnelle, une colonne vertébrale.

La collapsologie vous effraie ? C’est la situation qui devrait effrayer !

« Comme le note Jean-Baptiste Fressoz, « le discours actuel de l’effondrement mélange deux choses : la perturbation du système Terre et la sixième extinction, qui sont avérées, et l’épuisement des ressources fossiles qui est sans cesse repoussé à plus tard. Le capitalisme fossile se porte à merveille, il est dans la force de l’âge, son effondrement est peu probable, et c’est bien là le tragique de la situation ». »

On est simplement dans ce qui était prévu. L’effondrement à partir de 2020. Parce qu’effectivement, on a usé de toutes les ficelles pour le reporter, mais sans changer l’issue.

Le nucléaire n’a pas d’approvisionnement suffisant, la production pétrolière est orienté à la baisse, comme celle de charbon, et il y a quelque chose en train de se passer sur le méthane. Qu’est ce qu’il faut en plus ?
Je regardais ce soir les informations. En Polynésie, ils vaccinent en masse, et ils font voir des réas vides, faute de personnel. Quelle meilleure image de mutation ? Subitement, on passe à une médecine cubaine de prévention, axée sur la vaccination. Le seul problème, c’est que les vaccins choisis sont des vaccins de merde.

Repli réactionnaire sur l’Amérique trumpiste ? Ou alors, c’est qu’on a abandonné cette Amérique qui doit se démerder toutes seule ?

De fait, chaque « communauté » se repli sur elle même. Le riche, lui, partout chez lui, ne l’est nulle part. Dans « Ravage », Barjavel fait mourir le riche tout de suite. Il n’a aucune aptitude au monde suivant. Il ne sait que faire le chèque.

La réduction de format du monde est incontournable. C’est déjà un fait. 200 000 soldats de l’Otan qui bouffait 50 millions de litres de carburant chaque jour en Afghanistan, ça a plus tué l’empire qu’une floppée de Taleb.

Quand l’armée française détruisait ses blindés qu’elle ne voulait pas rapatrier (c’était trop cher), elle a aussi acté quelque chose. Là aussi, le Taleb a du se sentir vexé ou alors il s’est dit qu’il y a quelque chose qu’il ne comprenait pas. Il a beau croire en Dieu, c’est quand même incroyable.

La collapsologie actuelle, c’est pas compliqué à comprendre. Oubliez la soi-disant crise climatique et concentrez vous sur le seul élément de crise, l’approvisionnement fossile. Un élément, après les « inondations causées par la crise climatique », en Allemagne. Et regardez le Rhin, avant/après l’intervention de Tulla : 

Après ça, dites moi que les inondations c’est la faute de la crise climatique et je vais être grossier, boudiou !!! Regardez où étaient les villes, AVANT : sur les hauteurs. La capacité d’absorption d’une crue est passée d’énorme à ridicule. Le fleuve doit rester bien sage dans son lit mineur, faute de quoi on évoquera le granréchaufemenclimatic.

Partout se pose la question des ressources fossiles, avec de plus en plus d’acuité, et certains braient ! Dans le village, souvent, chacun a sa place si modeste soit elle. Pour l’assistance, Charlemagne a crée la dime dont l’utilisation n’a pas été contesté avant 1515, date à laquelle le roi nomme les bénéficiaires des biens de l’église, souvent des nobles qui n’ont que faire des pauvres.

Avec la carte des USA, on comprend que beaucoup, désormais, sont perdus dans l’immensité du pays. Et sont passés à une phase de survie sur place. Pendant les élections locales, les affrètements de bus sont légions, les candidats allant chercher et ramener leurs électeurs, qui en profitent pour être véhiculés gratuitement. Les imbéciles ne comprennent pas aussi, qu’avoir un fusil, savoir tirer, c’est avoir des produits de la chasse.

Bien sûr, on n’en est pas là en France, pour une bonne raison : 550 000 km2, population plus dense, que 9 400 000 – 1 700 000 d’Alaska, mécaniquement, on y consomme plus de carburant, et le delta de consommation entre la France, et les USA, 1 615 000 barils jour pour la France, contre une quinzaine de millions officiellement (en réalité, moins), avec les paramètres et de population, et de surface, indique un grand nombre d’exclu, qui correspond au 100 millions de chômeurs de la reserve federale de Saint Louis.

La géologie est peut être lente, mais impitoyable. Elle n’est pas pressée, mais contrairement aux hommes politiques et présentateurs de JT, elle ne ment pas. Un jour, elle dit qu’il est plus coûteux en énergie de l’extraire que de la laisser.

Après, pour revenir au siège de Paris, oui, les ressources sont réactionnaires. S’il n’y a de ressources que pour nourrir 40 personnes au km2, les nouveaux venus, principalement émigrés, sont totalement indésirables. Sinon, qui doit mourir pour laisser la place ?

L’ère du pétrole a fait sauter, un temps, les limites physiques à la population mondiale. Mais comme le disait Braudel dès 1978, le plafond s’est reconstitué sur nos têtes.

« l’OLIGARCHIE autochtone épouse la cause des FEMENS, du NPA, des anarcho-sdf, des migrants illégaux et tutti quanti. Du moment que le PROLÉTAIRE, lui, on peut le RASER TOTALEMENT ».

La régression est bien là depuis une vingtaine d’année, cachée sous un déluge de planche à billet. Mais patience, voyons notre avenir, le Venezuela.

http://lachute.over-blog.com/2021/09/quand-le-sage-montre-la-lune-l-imbecile-regarde-le-doigt.html

https://lesakerfrancophone.fr/tocqueville-et-la-destruction-du-nouveau-monde-par-ses-conquerants

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6479742/coronavirus-le-pass-sanitaire-ne-concernera-plus-que-64-centres-commerciaux-des-mercredi-le-maire.html

Une réflexion sur « « On est simplement dans ce qui était prévu. L’effondrement à partir de 2020. Parce qu’effectivement, on a usé de toutes les ficelles pour le reporter, mais sans changer l’issue. » Blog fermé pour cause prières. Patrick Reymond s’emporte contre la calomnie marxiste : « La collapsologie une impasse réactionnaire ». Patrick pas psychologue (mais collapsologue) : « Mais oui mon petit marxounet, prends ta pilule avec un bon verre d’eau…Sans fossiles, est ce que Monsieur Gates espère survivre longtemps, même dans un bunker high tech…C’est le meilleur moyen de devenir fou et que tous les privilégiés s’entretuent, comme les révoltés du Bounty ! » Découvrez notre best-seller !!! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :