Blog fermé – et pour cause : le moment de redécouvrir le meilleur des textes écrits sur cette histoire d’autoliquidation de la vie, des santés et des libertés. Les 1% auront eu la participation de 99% de la population. Découvrez pourquoi. PDF disponible gratuitement. Livre à prix coûtant (quatre euros).

https://lesakerfrancophone.fr/epreuves-de-force-et-luttes-tribales

Une réflexion sur « Blog fermé – et pour cause : le moment de redécouvrir le meilleur des textes écrits sur cette histoire d’autoliquidation de la vie, des santés et des libertés. Les 1% auront eu la participation de 99% de la population. Découvrez pourquoi. PDF disponible gratuitement. Livre à prix coûtant (quatre euros). »

  1. Merci pour votre générosité, ces écrits sont précieux.

    Etre optimiste n’empêche pas de voir le monde tel qu’il est.
    Croire en l’avenir ce n’est pas ignorer les horreurs qui nous entourent et le destin funeste qui nous est promis.
    Espérer mieux, c’est savoir que la reconstruction du pays donnera suffisamment de travail pour trois générations de Français.

    Chanter demain, c’est avoir des gosses, ce que beaucoup de zombis woke refusent. Avoir transmis la vie, c’est ne pas avoir d’autre choix que transmettre quelque chose. Comme disait De Gaulle à Churchill qui pliait face à Roosevelt: Je suis trop pauvre je ne puis.

    M.Bonnal, je ne serai jamais pessimiste et misanthrope, tout simplement parceque la vie que j’ai donnée me l’interdit.

    Le texte que je vous ai donné, aussi foutraque fut-il, était bâti sur cette conviction.
    Je n’ai pas le temps pour la littérature et la critique raisonnée et raisonnable car j’essaye de construire une arche, sans ignorer la vitesse à laquelle l’eau monte et en sachant bien que la moindre vague sera fatale à une vie de travail.

    J’ai fait de Bartleby une superstar, car il est l’hybridation du zombie cathodique et du résistant dans sa pinède.

    Le système est partout, dégueulasse et suintant, il a étouffé nos vies, il entre dans nos maisons, formate nos enfants et s’injecte dans les veines de nos aïeux. Fuir est inutile. Le goût de la liberté se cultive, trop peu de gens ont eu droit à ce divin nectar et le peu de travail non salarié que j’ai pu accomplir m’en a donné un avant goût, c’est une des raisons de la guerre des oligarques contre les professions libérales, génantes car sans entraves. J’aime cette matrice, voilà ce que je disais à un libre esprit, vagabond croisé à Orléans en 2004 car, durant mes années de taupin, je m’efforçais d’adorer ce système qui me permettait de m’épanouir dans le monde merveilleux des sciences. Aujourd’hui je le sais, mal employée, elle vous enferme dans la routine boulot-pavillon-vacances, mais bien utilisée, elle peut vous émanciper.

    Bartleby l’a compris, il pourrit le système de l’intérieur, ne fuit pas, mais le grippe.

    Je ne sais pas si vous avez apprécié mon écrit, ce qui me vexe un tantinet, mais je pense avoir développé franchement ma vision du cloaque. En tant qu’Homo Ludens, je tente de donner à mes gosses mon goût du défi. La première étape est de comprendre les règles du jeu, ensuite, c’est de trouver les failles pour ne pas être mis hors jeu.

    Amicalement

    A.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s