Remarques sur la condition nécropolitique  en occident : « vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés (Matthieu, 23, 27). » Laurence Guillon : « Je suis absolument horrifiée par cette espèce de délire fantasmagorique qui devrait dresser l’humanité comme un seul homme contre ce qu’on lui prépare, mais on dirait qu’elle devient folle, que tout ce progrès et ces lumières sont en train de faire de nous tous des zombies hagards sous la houlette d’une caste atroce… »

Ce sujet vaut un livre mais il y a longtemps que j’ai compris que mieux vaut un mauvais article qu’un bon livre par les temps qui courent. L’important est de sensibiliser, pas de donner à penser : il est tard… Nécropolitique. Le mot était trop simple. Il fallait y penser à partir du cimetière de zombies … Lire la suite Remarques sur la condition nécropolitique  en occident : « vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés (Matthieu, 23, 27). » Laurence Guillon : « Je suis absolument horrifiée par cette espèce de délire fantasmagorique qui devrait dresser l’humanité comme un seul homme contre ce qu’on lui prépare, mais on dirait qu’elle devient folle, que tout ce progrès et ces lumières sont en train de faire de nous tous des zombies hagards sous la houlette d’une caste atroce… »