Crever de faim et de froid cet hiver : l’échéance se rapproche pour notre civilisation nécropolitique. Fin du nucléaire (Patrick Reymond) : éoliennes indispensables. Disparition des travailleurs utiles (pas les acteurs ou les politiciens) dans de nombreuses parties du monde. Explosion du prix du gaz, des énergies et des matières premières. Ecroulement de la main d’œuvre en Amérique et ailleurs (Vietnam, Malaisie, France, Italie), nous apprend aussi Snyder. La faute au vaccin (qui tue des millions selon Hannibal et Mike Adams) ou au vaccin obligatoire (Snyder encore) qui rebute des dizaines de millions de salariés, même dans la police (San Diego par exemple). En réalité au-delà du monstrueux camp électronique, au-delà de la tyrannie sanitaire, au-delà du Green Deal, on va MANQUER DE TOUT. IL FAUDRA SURVIVRE DANS LA MARGE PLUS QUE RESISTER A DES OMBRES.

SNYDER :

La crise de l’emploi sans précédent que nous observons se dérouler dans le monde entier est si bizarre qu’elle aurait pu être tirée directement d’un épisode de la Twilight Zone. Pour la toute première fois dans l’histoire enregistrée, il y a une pénurie extrêmement grave de travailleurs dans les pays du monde entier. Lorsque cette pénurie a commencé à apparaître plus tôt cette année, j’ai pensé que c’était très étrange, car 2020 avait été une année où nous avions vu le chômage monter en flèche aux États-Unis et dans d’autres pays occidentaux. En fait, quelque 70 millions d’Américains ont déposé des demandes d’allocations de chômage l’année dernière. Il n’y a pas si longtemps, nous avions de vastes hordes de personnes sans travail, et maintenant nous sommes soudainement confrontés à la plus grande pénurie de main-d’œuvre de l’histoire?

Quelque chose ne colle pas.

Lorsque j’ai écrit mon dernier article sur la pénurie de main-d’œuvre, quelques personnes m’ont écrit et ont blâmé l’administration Biden pour ce dont nous sommes témoins.

Et il est certainement vrai que les mesures prises par l’administration Biden ont aggravé la pénurie de main-d’œuvre aux États-Unis.

Mais l’administration Biden n’est pas la raison pour laquelle il y a une pénurie extrêmement grave de travailleurs littéralement sur toute la planète. Au Vietnam, par exemple, il y a si peu de travailleurs que le gouvernement a en fait envoyé l’armée pour aider à la récolte du riz …

http://theeconomiccollapseblog.com/why-is-there-suddenly-an-extremely-severe-shortage-of-workers-all-over-the-world/

ZEROHEDGE :

Des entreprises européennes géantes, des produits chimiques et miniers au secteur alimentaire, affirment que les prix exorbitants du gaz et de l’électricité touchent leurs marges bénéficiaires et obligent certaines d’entre elles à réduire leurs opérations. 

Certaines usines ont fermé en raison des prix record du gaz naturel. Selon les analystes, davantage de ralentissement de l’activité industrielle à travers l’Europe est probable dans les semaines à venir.  

Pendant ce temps, les prix record du gaz naturel européen envoient les prix au comptant asiatiques du gaz naturel liquéfié (GNL) à des niveaux record pour cette période de l’année, entre la demande estivale de pointe et avant la saison de chauffage hivernale. 

Le marché du gaz tendu en Europe, les faibles vitesses du vent, les stocks de gaz anormalement bas et les prix record du carbone se sont combinés ces dernières semaines pour envoyer les prix du gaz de référence sur le continent et les prix de l’électricité dans les plus grandes économies à  des sommets records . Presque quotidiennement, les prix du gaz et de l’électricité en Europe atteignent de nouveaux records, exerçant une  pression sur les gouvernements alors  que les consommateurs protestent contre la flambée des factures d’électricité.

Ce ne sont pas seulement les consommateurs qui luttent contre les prix record de l’énergie. Les industries commencent également à ressentir la chaleur. 

 

https://numidia-liberum.blogspot.com/2021/09/holocauste-secret-des-millions-de.html

https://www.zerohedge.com/economics/skyrocketing-energy-prices-could-cripple-europes-economy

https://www.zerohedge.com/commodities/major-uk-fertilizer-plants-shuttered-due-skyrocketing-natural-gas-prices

http://lachute.over-blog.com/2021/09/sortir-des-sentiers-battus.html

http://theeconomiccollapseblog.com/why-is-there-suddenly-an-extremely-severe-shortage-of-workers-all-over-the-world/

http://lachute.over-blog.com/2021/09/narcissime.html

Une réflexion sur « Crever de faim et de froid cet hiver : l’échéance se rapproche pour notre civilisation nécropolitique. Fin du nucléaire (Patrick Reymond) : éoliennes indispensables. Disparition des travailleurs utiles (pas les acteurs ou les politiciens) dans de nombreuses parties du monde. Explosion du prix du gaz, des énergies et des matières premières. Ecroulement de la main d’œuvre en Amérique et ailleurs (Vietnam, Malaisie, France, Italie), nous apprend aussi Snyder. La faute au vaccin (qui tue des millions selon Hannibal et Mike Adams) ou au vaccin obligatoire (Snyder encore) qui rebute des dizaines de millions de salariés, même dans la police (San Diego par exemple). En réalité au-delà du monstrueux camp électronique, au-delà de la tyrannie sanitaire, au-delà du Green Deal, on va MANQUER DE TOUT. IL FAUDRA SURVIVRE DANS LA MARGE PLUS QUE RESISTER A DES OMBRES. »

  1. Hypothèse: Les centaines voire les milliards de milliards déversés pour contrer le ralentissement économique suite au Covid et permettre les confinements ressortent des poches, la demande de biens qui s’accroit les carnets de commande se remplissent et les besoins de main-d’œuvre ( surtout qualifiée, or les centres de formation étaient clos) se font sentir brutalement.
    Le résultat probable est l’inflation.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s