Morts de rire : « Selon la dernière étude de l’ATIHP, en 2020 seulement 2% des hospitalisations en France étaient liées au Covid. Encore une fois on nous a menti. Les hôpitaux n’étaient pas « débordés » par le Covid. » Blachier confirme que ce Covid est moins dangereux que la grippe : psy-op selon Alexandre. Les vieux téléphages continueront de se vacciner et de courir après leur code QR ; et l’Etat-Thalès de bâtir son camp de concentration électronique. Ils diront que les chiffres de cette agence sont complotistes. Surmortalité liée au confinement, aux services fermés dans leurs chers hôpitaux et au Rivotril. Le vaccin obligatoire tue plus que le Covid en Australie : c’est aussi officiel. Raoult évoque le complot de Bill Gates. C’est notre cerveau qui est ubérisé, pas notre économie. Si Macron n’est pas réélu, ils prendront pire (Lagarde-Greta-Merkel) et seront EUPHORIQUES.

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Uberisation-de-la-politique-et-grand-effondrement-66126.html

ALEXANDRE :

Moi je dis : ils ont commencé à nous monter les uns contre les autres. Blachier fournit maintenant des arguments aux « anti-vaxx ». Les vieux et les ménagères ne vivent que par la peur, comme les esclaves en vérité (revoir la fin de « Blade Runner »), et ils ne peuvent plus entendre raison. De l’autre bord, pour ceux qui ont été mis à pied ou en disponibilité, la tentation d’agir (même violemment) augmente au fur et à mesure que leurs réserves s’épuisent. Ce conflit antivaxx-provaxx est un piège car non seulement il polarise et amène inévitablement des excès, mais il enferme toute une catégorie de pensée dans un ghetto grotesque. Pour donner une analogie, ce n’est pas parce que Soros a crée le grotesque « Black Lives Matter » qu’il n’existe pas de problèmes bien réels quand on est noir aux Etats-Unis. A chaque choc de la « stratégie du choc », le coin s’enfonce dans la bûche et la discloque davantage. Ma prédiction du Tiercé-Quarté-Quinté+ est que le choc à venir est une combinaison : la dissémination d’un vrai virus dangereux (comme le SRAS) au moment où l’immunité des vaccinés sera au plus bas.
Ce vrai virus tuerait aussi des non-vaccinés, donnant raison aux deux côtés et augmentant la confusion, alors que la douleur et la mort mettraient fin à tout raisonnement.
 Les James Bond ont toujours tourné sur la base de ce genre de scénarios catastrophiques globaux (mais au moins les méchants avaient la classe et de chouettes pépées, et pas des Christine Lagarde, Angela Merkel ou Greta Reset).

2 réflexions sur « Morts de rire : « Selon la dernière étude de l’ATIHP, en 2020 seulement 2% des hospitalisations en France étaient liées au Covid. Encore une fois on nous a menti. Les hôpitaux n’étaient pas « débordés » par le Covid. » Blachier confirme que ce Covid est moins dangereux que la grippe : psy-op selon Alexandre. Les vieux téléphages continueront de se vacciner et de courir après leur code QR ; et l’Etat-Thalès de bâtir son camp de concentration électronique. Ils diront que les chiffres de cette agence sont complotistes. Surmortalité liée au confinement, aux services fermés dans leurs chers hôpitaux et au Rivotril. Le vaccin obligatoire tue plus que le Covid en Australie : c’est aussi officiel. Raoult évoque le complot de Bill Gates. C’est notre cerveau qui est ubérisé, pas notre économie. Si Macron n’est pas réélu, ils prendront pire (Lagarde-Greta-Merkel) et seront EUPHORIQUES. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s