DU BOURREAU DE VOTE A LA BASE AUTONOME DURABLE : le futur selon Macron est aux sarmates (ça sent toujours plus la roussie) ou à la famine. La plèbe le plébiscite après son débat infiniment nul et que nous n’avons pas suivi. Les cloches peu intellos ont donc sonné en faveur des incendiaires de Notre-Dame. Macron réélu comme prévu, MLP molle et nulle comme prévu. Fin de l’argent, de la bouffe, du pétrole, du gaz, et, plus grave (ou moins, au point où nous en sommes), de la France, de la liberté, de la santé, de tout le reste. Petite surveillance cauchemardesque en compensation. Préparez-vous dans votre Base ou votre petit domaine retiré : je répète, n’achetez plus rien, puisque les maisons seront confisquées par les agents du Reset et leur ouailles enthousiastes. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus morts (devise). Lettre lumineuse du général Maurin au crapuleux évêque Ravel.

https://www.bfmtv.com/politique/elections/presidentielle/en-direct-presidentielle-2022-l-apres-debat-lance-entre-macron-et-le-pen-le-president-sortant-donne-gagnant-selon-les-sondages_LN-202204210024.html https://www.zerohedge.com/news/2022-04-18/german-food-prices-rise-20-50 https://www.zerohedge.com/geopolitical/russia-tests-new-intercontinental-ballistic-missile-putin-warns-enemies-its-food https://www.zerohedge.com/geopolitical/fight-russia-europes-regimes-risk-impoverishment-recession M. Le Pen à E. Macron : «Vous êtes le président qui a créé 600 milliards d’euros de dette supplémentaire dont 2 tiers qui n’ont rien à voir avec la Covid» pic.twitter.com/haH2yz2Pbb — CNEWS (@CNEWS) April 20, 2022 Monseigneur, J’ai eu la stupeur de lire dans la presse votre déclaration qui … Lire la suite DU BOURREAU DE VOTE A LA BASE AUTONOME DURABLE : le futur selon Macron est aux sarmates (ça sent toujours plus la roussie) ou à la famine. La plèbe le plébiscite après son débat infiniment nul et que nous n’avons pas suivi. Les cloches peu intellos ont donc sonné en faveur des incendiaires de Notre-Dame. Macron réélu comme prévu, MLP molle et nulle comme prévu. Fin de l’argent, de la bouffe, du pétrole, du gaz, et, plus grave (ou moins, au point où nous en sommes), de la France, de la liberté, de la santé, de tout le reste. Petite surveillance cauchemardesque en compensation. Préparez-vous dans votre Base ou votre petit domaine retiré : je répète, n’achetez plus rien, puisque les maisons seront confisquées par les agents du Reset et leur ouailles enthousiastes. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus morts (devise). Lettre lumineuse du général Maurin au crapuleux évêque Ravel.