Amalthée nourrice de Zeus. Pourquoi il faut relire Nicolas Bonnal. Le 22 février nous écrivions : « Macron restera en place. Castelnau : « La campagne de l’élection présidentielle 2022 est un grand révélateur de la déshérence politique dans laquelle se trouve notre pays. En 2017, un trio constitué de la haute fonction publique d’État, de l’oligarchie économique et de la magistrature politisée, a organisé de longue main un coup d’État pour faire élire à la magistrature suprême un parfait inconnu. S’appuyant sur l’essentiel de l’armature politique du Parti socialiste, Emmanuel Macron a ainsi réalisé un hold-up mettant la dernière main à la destruction des institutions républicaines. » Mise en place du Grand Reset et guerre européenne ou simple raclée et écroulement économique et énergétique ? Sanctions auto-mutilantes. Accélération du suicide européen. » Un beau et noble texte du contre-amiral Gaucherand sur les chances de la France combattante en complément.

 La France se meurt ! La France est morte ? Par le contre-amiral Gaucherand. La France se meurt, c’est certain mais à la différence de la grande Mademoiselle, elle n’est pas morte. Pas encore. Quand on considère ce que depuis cinq ans sous la férule d’Emanuel Macron, la France a achevé de devenir une pseudo-démocratie … Lire la suite Amalthée nourrice de Zeus. Pourquoi il faut relire Nicolas Bonnal. Le 22 février nous écrivions : « Macron restera en place. Castelnau : « La campagne de l’élection présidentielle 2022 est un grand révélateur de la déshérence politique dans laquelle se trouve notre pays. En 2017, un trio constitué de la haute fonction publique d’État, de l’oligarchie économique et de la magistrature politisée, a organisé de longue main un coup d’État pour faire élire à la magistrature suprême un parfait inconnu. S’appuyant sur l’essentiel de l’armature politique du Parti socialiste, Emmanuel Macron a ainsi réalisé un hold-up mettant la dernière main à la destruction des institutions républicaines. » Mise en place du Grand Reset et guerre européenne ou simple raclée et écroulement économique et énergétique ? Sanctions auto-mutilantes. Accélération du suicide européen. » Un beau et noble texte du contre-amiral Gaucherand sur les chances de la France combattante en complément.