« Que ferez-vous du genre humain désoccupé » ? Chateaubriand et les useless eaters (mangeurs inutiles) : « Supposez les bras condamnés au repos en raison de la multiplicité et de la variété des machines, admettez qu’un mercenaire unique et général, la matière, remplace les mercenaires de la glèbe et de la domesticité : que ferez−vous du genre humain désoccupé ? Que ferez−vous des passions oisives en même temps que l’intelligence ? La vigueur du corps s’entretient par l’occupation physique ; le labeur cessant, la force disparaît ; nous deviendrions semblables à ces nations de l’Asie, proie du premier envahisseur, et qui ne se peuvent défendre contre une main qui porte le fer. Ainsi la liberté ne se conserve que par le travail, parce que le travail produit la force : retirez la malédiction prononcée contre les fils d’Adam, et ils périront dans la servitude… (Conclusion des Mémoires d’Outre-tombe, p. 1267). Priez fort.

https://www.dedefensa.org/article/chateaubriand-et-la-conclusion-de-notre-histoire

https://www.dedefensa.org/article/balzac-et-la-prophetie-du-declin-de-la-france

https://www.dedefensa.org/article/balzac-et-le-parisien-bobo-vers-1840-1

https://lesakerfrancophone.fr/quelques-reponses-a-vos-questions-sur-lukraine

https://lesakerfrancophone.fr/enfer-ou-pas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :