La vie humaine ne dure qu’un instant, il faut avoir la force de la vivre en faisant ce qui nous plait le plus. Dans ce monde fugace comme un rêve, vivre dans la souffrance en ne faisant que des choses déplaisantes est pure folie. Ce principe, mal interprété, peut toutefois être nuisible, aussi ai-je décidé de ne pas l’enseigner aux jeunes gens… J’adore le sommeil. En réponse à la situation actuelle du monde, je pense ce que j’ai de mieux à faire est de rentrer dormir chez moi.

Hagakure

Antoine et la crise finie : "La bourse reprend 13% en 2 jours Les labos font des ventes record Macron reprend 15% dans les sondages Le financement des retraites est assuré… What else ?" Le père d'Astérix est mort et l'opérateur coronavirus a triomphé… Quant au professeur R. !

UN LECTEUR DE STRATEGIKA SANS ILLUSION NON PLUS

Vous semblez tous ignorer une constante historique universelle. Ce qui dicte l’histoire des bi-pèdes, ca n’a jamais été autre chose que le rapport de force brute.
J’ai comme l’impression qu’aprés cette histoire, comme bien d’autres, les choses continueront comme elles étaient, rien de +, rien de -. Le peuple italien n’a aucun pouvoir. C’est les élites corrompues qui l’ont. Ils resteront dans l’union européenne, parce que tout simplement l’Italie n’a aucune puissance militaire, à la différence de la France. Enclavée au sud par la VI° flotte, au nord par des pays tous acquis à la cause otanesque. Et surtout d’Europe centrale. N’attendez rien des pays d’Europe de l’Est, en dépit des apparences, tous ces guignols qui occupent les devants de l’actualité, les Walesa, V. Orban, Milos Zeman, etc.. malgrés leurs postures sont des creations ex-nihilo de la CIA. Du préfabriqué.
Ce qui manque en Europe c’est bete choux c’est des enfants. Les femmes n’enfantent plus. On peut faire des bonds de 1.000 metres mais voilà le problème fondamentale. Ce qui fait que la premiere armée terrestre de l’OTAN c’est la turque, donc les USA. Le nord c’est la puissance financière du UK, la technologie, l’Allemagne c’est l’économie. C’est ça aujourd’hui la situation. L’autre grand bloc, qui est aussi une force significative c’est la Russie+Chine.
Cependant en l’état actuel des choses ni les russes, ni les chinois n’ont suffisament de moyens pour pouvoir projeter des forces sur les théatres d’operation et peser sur les evenements. Alors qu’à contrario, les US sont présents, et pas seuleument avec la technologie, avec un enorme capitale humain. En Syrie c’est +vrai que jamais.
Ce qui va se passer, en Italie, comme en France, en Espagne, le temps de la colère passée, les choses redeviendront comme avant.
Ce qui va changer vraiment la donne c’est la grande guerre qui est préparation entre les USA et l’Iran. Du jour ou l’armée US sera defaite, et elle le sera, alors on pourra ecrire des titres comme sur celui de cet article. En attendant les choses ne changeront pas.

un autre :

Les Bourses remontent très fort, les initiés de la bourse ont sans doute accès à des infos en ce qui concerne la pandémie . Ceux qui avaient perdu virtuellement 50% il y a une semaine ne perde plus que 40% . Aujourd’hui Total a pris… 15%, du jamais vu de mémoire de boursier .

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Covid-19-Le-professeur-Didier-Raoult-se-met-en-retrait-du-conseil-scientifique-58653.html

Lisez Eladio pour comprendre d’où tout vient – puis Jean-Patrick Grumberg : les pays africains sans coronavirus… Hier, Africa News publiait une courte de liste de pays africains qui n’ont aucun cas de coronavirus (4). 1. Libya 2. Mali 3. Sierra Leone 4. Guinea-Bissau 5. Burundi 6. Botswana 7. Sao Tome and Principe 8. Malawi 9. Lesotho 10. South Sudan 11. Comoros A part la Libye et Lesotho, deux exceptions, tous ces pays traitent la population à la chloroquine contre la Malaria. A vous de faire vos propres conclusions. J’ai la mienne : Didier Raoult, c’est pas un rigolo, c’est du solide !

https://eladiofernandez.wordpress.com/

J’ai voulu savoir si la chloroquine évite le coronavirus chinois. J’ai enquêté, j’ai la réponse

Le professeur Didier Raoult affirme, 20 ans d’expérience à l’appui, que la chloroquine soigne les patients qu’il traite. Bon.

La chloroquine, c’est le médicament qu’on donne aux gens, dans les pays touchés par le paludisme. Bon.

Comme les progressistes n’ont pas encore nié la pertinence des mathématiques, un plus un fait toujours deux.

Alors je me suis dit, moi l’homme simple : « allons voir les effets du coronavirus dans les pays où les gens prennent massivement de la chloroquine pour se protéger du palu. » Et comparons.

Pour ce faire, j’ai rapproché le tableau de la Malaria par pays publié par le CDC, le Centre de contrôle et prévention des maladies (1), de celui des cas confirmés de coronavirus publié par worldometers.info (2).

Et j’ai regardé si ces tableaux révèlent des informations… Je n’ai pas été déçu du voyage.

Ca commence comme ça :

  • Premier de la liste des pays touchés par la malaria, où la chloroquine est administrée : l’Afghanistan. Cas de coronavirus, 40. Morts 1. Hum, pas beaucoup…
  • 2e pays, l’Angola. 2 cas de coronavirus, zéro mort. Et ben…
  • En 3 vient le Bangladesh, avec cette précision : « Toutes les zones, sauf dans la ville de Dhaka » – ce qui veut dire qu’à Dhaka, on ne donne pas de chloroquine aux gens. Et le coronavirus : 33 cas, 3 morts. Désolant mais extrêmement faible : on parle d’un pays de 167 millions d’habitants, c’est pas un confetti.
  • Je continue… Bénin, tout le pays est touché par la malaria, et reçoit de la chloroquine. Coronavirus : 2 cas. 2 cas ? Oui, 2 cas. Pas de mort.

La, ça commence un peu à me chatouiller. Je fais une pause, et je regarde les pays voisins du Bénin. Ils sont tous atteints par la Malaria, ils ont tous un nombre extrêmement faible de cas de coronavirus :

  1. Togo – Malaria : oui. 18 cas de coronavirus
  2. Gana – Malaria : oui. 24 cas de coronavirus, 1 mort
  3. Côte d’Ivoire – Malaria : oui. 25 cas de coronavirus
  4. Burkina Faso – Malaria : oui. 99 cas de coronavirus, 4 morts
  5. Mali – Malaria : oui. zéro cas de coronavirus
  6. Niger – Malaria : oui. 2 cas de coronavirus
  7. Nigeria – Malaria : oui. 36 cas de coronavirus, 1 mort

Je fais une autre pause. 206 cas de coronavirus sur ces 8 pays. Population : 349 353 477. 6 morts. La comparaison avec le pays européen qui n’a pas de Malaria, et ne donne pas de chloroquine à sa population, la Bulgarie est surprenante : 201 cas, 3 morts, population : 7 100 000 habitants.

CECI DIT LE PERE D’ASTERIX EST MORT !

https://fr.news.yahoo.com/avec-la-mort-duderzo-la-fille-de-vercingetorix-etait-il-le-dernier-album-dasterix-111903234.html

Philippe de Villiers : "Aujourd’hui, les communiqués épiscopaux ont revêtu à leur tour la phraséologie du commun : « La Santé est le premier de nos biens communs ». Il y a même des évêques qui viennent d’interdire aux personnes âgées de plus de 70 ans de participer aux enterrements. On enterre à la pelle, plus au goupillon. Et Lourdes ferme ses portes. Il n’y a plus de miracle. On ferme la grotte, on éteint les cierges. On confine Bernadette. Renversement de perspective qui ne sera pas sans conséquence. Foin de la piété populaire et des cierges de supplication. Quand on entend les appels à de nouvelles vocations, je me dis par-devers moi : une Église qui ferme ses églises ne peut susciter qu’une sorte de vocation : la vocation de serrurier. »

Philippe de Villiers : « C’est une rupture allégorique de civilisation et aussi un renversement symbolique de tous les paradigmes de la chrétienté millénaire. Jadis, quand il y avait un grand malheur dans la cité, jusqu’à Paul Reynaud en 1940 qui alla à pied réclamer un miracle à Notre-Dame, on se précipitait dans les églises. Les curés se promenaient avec le Saint Sacrement, aspergeaient les rues et les malades, les appels à la prière étaient partout. Saint Louis, à Royaumont, apportait lui-même à manger au frère Liger, qui était un lépreux décharné et sur le visage duquel voyageaient toutes les répugnances de la nature. C’était peut-être excessif mais c’était beau. C’était enté sur l’idée que la vie est un mystère qui nous est confié en dépôt. La religion était centrale. Elle est périphérique. Aujourd’hui, les communiqués épiscopaux ont revêtu à leur tour la phraséologie du commun : « La Santé est le premier de nos biens communs ». Il y a même des évêques qui viennent d’interdire aux personnes âgées de plus de 70 ans de participer aux enterrements. On enterre à la pelle, plus au goupillon. Et Lourdes ferme ses portes. Il n’y a plus de miracle. On ferme la grotte, on éteint les cierges. On confine Bernadette. Renversement de perspective qui ne sera pas sans conséquence. Foin de la piété populaire et des cierges de supplication. Quand on entend les appels à de nouvelles vocations, je me dis par-devers moi : une Église qui ferme ses églises ne peut susciter qu’une sorte de vocation : la vocation de serrurier. »

https://www.dedefensa.org/article/paroles-de-villiers

Prions le Seigneur pour cette cité (pour ce saint Monastère), pour toute ville et contrée, et pour ceux qui y vivent dans la foi. Seigneur, ayez pitié. Prions le Seigneur ; pour la salubrité de l’air, l’abondance des fruits de la terre, et la paix générale. Seigneur, ayez pitié. Prions le Seigneur : pour ceux qui sont sur mer, pour les voyageurs, les malades, les affligés, les captifs, et pour leur salut.

https://fr.wikisource.org/wiki/Livre_de_pri%C3%A8res,_1852/Texte_entier

https://fr.wikipedia.org/wiki/Haghpat

Michael Snyder et le cataclysme américain ; les US comme "épicentre du coronavirus" (OMS). Vite alors, un stimulus à quatre mille milliards digitalisés pour les marchés (les machines) et la garde nationale pour buter tous les pauvres !

Michael Snyder et le cataclysme américain

Les premières mauvaises données économiques américaines de l’épidémie de coronavirus ont été publiées jeudi, alors que les premières demandes de chômage ont augmenté de 70 000 à 281 000, le niveau le plus élevé en 2,5 ans.

Mais ce n’est rien comparé à ce qui est en magasin.

David Choi, un économiste de Goldman Sachs, a déclaré que les demandes initiales pour la semaine se terminant le 21 mars pourraient atteindre 2,25 millions de données désaisonnalisées.

Merci de prier pour ceux qui perdent leur emploi, car la plupart d’entre eux ne pourront pas trouver de travail dans un avenir prévisible.

Il ne s’agit pas simplement d’un autre ralentissement économique. Dans son article le plus récent , Annie Lowrey a décrit cela comme un «choc» économique qui est «plus soudain et grave que quiconque vivant n’a jamais connu»…

Ce qui se passe est un choc pour l’économie américaine plus soudain et plus grave que quiconque en vie ait jamais connu. Le taux de chômage a atteint son sommet de 9,9% 23 mois après le début officiel de la Grande Récession. À peine quelques semaines après la pandémie de coronavirus domestique et quelques jours seulement après l’imposition de mesures d’urgence pour l’arrêter, près de 20% des  travailleurs déclarent  avoir perdu des heures ou perdu leur emploi. Un processeur de paie et de planification suggère que 22 pour cent des heures de  travail se  sont évaporées pour les employés horaires, avec trois personnes sur 10 qui se présenteraient normalement pour le travail ne partant pas mardi. En l’absence d’une forte réponse gouvernementale, le taux de chômage semble atteindre des sommets jamais vus depuis la Grande Dépression ou même le misérable fin des années 1800 .

Alors, à quel point les choses pourraient-elles devenir mauvaises?

Eh bien, Goldman Sachs prévoit maintenant que, sur une base annualisée, le PIB américain  plongera de 24% au deuxième trimestre …

Vendredi, les économistes de Goldman Sachs prévoient une baisse sans précédent de 24% du produit intérieur brut du deuxième trimestre, après une baisse de 6% au premier trimestre, en raison de la fermeture soudaine et historique de l’économie alors que le pays réagit à la pandémie de coronavirus.

Si cette projection est proche de la précision, nous sommes sur le point de voir des souffrances économiques qui ne seront plus d’actualité.

Il va sans dire que les appels à l’aide du gouvernement fédéral deviendront bientôt accablants. À ce stade, même des milliardaires comme Ray Dalio  implorent le gouvernement d’en faire plus …

Alors que le coronavirus se propageait jeudi, Ray Dalio de Bridgewater a déclaré que l’épidémie coûtera aux entreprises américaines jusqu’à 4 000 milliards de dollars et que «beaucoup de gens vont être ruinés».

«Ce qui se passe ne s’est jamais produit de notre vivant auparavant. …  Ce que nous avons, c’est une crise », a déclaré le fondateur de Bridgewater sur « Squawk Box » de CNBC   «Il y aura également des individus qui subiront de très grosses pertes. … Le gouvernement doit dépenser plus d’argent, beaucoup plus d’argent. »

Un gouvernement qui a déjà 23,5 billions de dollars de dette est donc censé emprunter et dépenser des milliards de plus pour renflouer tout le monde?

Bonne chance avec tout cela.

Nous sommes arrivés au début de la fin .

Nous avons atteint un moment où tout le monde et tout vont être ébranlés, et la vie ne reviendra plus jamais comme avant.

Mais comme je continue de le souligner, ce n’est pas le moment de craindre.

Avec l’aide de Dieu, nous pouvons passer à travers cela, mais le plan de Dieu pour votre avenir pourrait finir par être radicalement différent de ce à quoi votre plan pour l’avenir aurait ressemblé.

https://www.dedefensa.org/article/lamerique-chancelle

https://www.rt.com/news/483939-us-potential-epicenter-coronavirus/