– Alors Nicolas Bonnal, la télé française ? – J’ai été impressionné par les émissions des inusables Ardisson, Drucker avec Popeck, Leeb, Eddy Mitchell, la pleurnicherie autour de Johnny ou d’Ormesson, et tous ces vibratos pour nonagénaires ! Personne ne veut laisser sa place ! Heureusement que notre président si bien marié est si jeune ! Tous mes vieux à toute la France !

Publicités