Nev le bureaucrate, écrit à 22 ans en 1983, prose poétique et fantaisie cosmique : « à mi-chemin entre la science-fiction et le document sociologique » (comité de lecture des éditions Grasset).