En attendant Eladio remet aussi en cause la version officielle de la « victoire » (vous avez vu un combat ?) des pseudo-Talibans à Kaboul – qui sont privés de cash par le Trésor US, seul maître du monde. Grosse et belle manipulation occidentale. Marionnettes mises là pour augmenter les budgets militaires US et GB. Fake débandade. Vraie vague de réfugiés à venir (un à quatre millions avec Soros). Le chef des Talibans est préparé par le Dr Seligman – roi de l’impuissance apprise – à Guantanamo. Ces Talibans New Look sont bien sûr féministes : on nous aurait menti ? Ils sont habillés comme des figurants proprets (on dirait les migrants de la Place des Vosges) et leurs armes sont flambant neuves. Pendant ce temps on nous tire comme des lapins en France. On va voir en septembre. Reset en mode turbo. Mariage sous contrôle numérique au Mali.

https://mobile.twitter.com/mediavenir/status/1427661175395913732

https://www.tuxboard.com/controle-de-police-qui-derape-a-stains-delit-de-fuite-et-fusillade-personnes-gravement-blessees-par-balles/

ELADIO :

« L’USAID finance et arme les talibans, ce n’est pas la Chine ou la Russie comme le dit la fake news de l’opp psi de Cheltenham. Les talibans ont été activés pour sauver Lockheed Martin et Bae Systems. Le Congrès nord-américain et le Parlement britannique exigeront des perceptions élevées d’impôts pour une guerre coordonnée par leurs départements agricoles et scientifiques ».

En septembre 2020, l’USAID a commencé à armer et à financer les talibans afghans ; ce qu’ils ont déclaré comme une négociation de paix , est encore une fois l’une des milliers d’opérations psi opps pour les médias et les informations diffusées par Cheltenham pour l’ouest.

Usaid est le département américain de l’Agriculture dirigé par Monsanto et l’armée privée Blackwater. Ses objectifs sont d’obtenir des budgets privés et publics de l’agriculture et de l’environnement, la soi-disant durabilité dans l’Agenda 2030 est en fait la continuité des avantages des entrepreneurs d’armement principalement britanniques et nord-américains. C’est comme un contournement bouché qu’ils n’ont pas réussi à déclencher une guerre entre le Maroc et l’Espagne, ni en Bolivie, ni en mer Noire, donc après la faillite de plusieurs millions de dollars de Bae Systems en Turquie avec laquelle ils s’attendaient à ce que ce soit nouveau combattant qui placerait les Européens malgré le Brexit, les Britanniques ont un besoin urgent de gagner désespérément des revenus. Bae Systems est au bord de l’effondrement, tout comme Loockheed Martin avec son F-35 raté et coûteux,

Lors de la dernière réunion du yacht Radiante à Ibiza, l’assistance de l’USAID aux talibans a été esquissée pour obtenir des avantages pour les entrepreneurs en armement, Toyotas, et pour récupérer de la facture de l’avion turc britannique et du F-35.

En 2019, l’Angleterre a connu le crack suivant de son entrepreneur Bae Systems et ils n’ont pas hésité à inventer un canular pour obtenir des fonds publics pour une entéléchie 4.0 inexistante. Depuis 2015, Bae Systems a fait faillite, son incursion en Turquie après le Brexit était les cris désespérés d’un naufragé à la dérive. Ils ont obligé l’ancien ministre des Affaires étrangères, González Laya à introduire de l’argent sale des comptes de Gibraltar en Espagne et à travers celui-ci du Panama et du reste des paradis fiscaux à le blanchir pour l’injecter dans Bae Systems, qui perdrait également son usine à Bilbao. estuaire au montage du moteur turc sur le châssis européen. Dernières nouvelles de BAEEn 2016, elle devait vendre une partie de sa technologie d’espionnage électronique à des pays arabes pour tenter de se renflouer sans succès en attendant une guerre qui marcherait pour eux. Drogues, trafic d’enfants, organes, développements immobiliers douteux et vaccins COVID-19 financent Bae Systems et Lockheed Martin embourbés dans la misère. Les affaires sont mondiales et les divisions industrielles et commerciales de n’importe quel grand magasin touchent aujourd’hui tous les domaines imaginables loin de son engagement initial.

Enfin, et compte tenu des nombreuses tentatives de guerre, également en mer de Chine, ils ont opté pour l’Afghanistan parce qu’il est plus contrôlable mais surtout en raison de la facilité des fake news de pratiquement tous les médias prostitués.

L’approche est un remake absolu de Saigon avec le personnel de l’ambassade fuyant par avion de transport militaire pour la télévision. Un avion vide qui a à peine transporté la dernière opération militaire dans l’ambassade car le reste des unités reste en Afghanistan. Ni les Etats-Unis ni l’Angleterre n’abandonneraient l’énorme trésor de terres rares dont ils sont surtout contestés la territorialité avec la Chine. Alors éteignez la télé avec l’odeur nauséabonde des toilettes. Ni les États-Unis ni l’Angleterre n’ont quitté l’Afghanistan. Au contraire, ils ont augmenté le nombre de troupes pour une guerre conventionnelle avec la Chine et la Russie en raison du vol de territoires.

https://eladiofernandez.wordpress.com/2021/08/17/usaid-norteamericana-financia-y-arma-a-talibanes-no-es-china-ni-rusia-como-dicen-las-fake-news-de-la-psi-opp-de-cheltenham-los-talibanes-han-sido-activados-para-salvar-lockheed-martin-y-bae-system/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Seligman

https://www.zerohedge.com/geopolitical/us-treasury-freezes-billions-afghan-reserves-depriving-taliban-cash

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s