Le Prince de ce monde Macron chasse ses journalistes le vendredi saint : « je ne viens pas pour une séance de flagellation ». Jésus et le bon larron : 42 Et dicebat ad Jesum : Domine, memento mei cum veneris in regnum tuum. 43 Et dixit illi Jesus : Amen dico tibi : hodie mecum eris in paradiso (Lucas, 23). Pendant ce temps ce dimanche de pâques ils vont joyeusement réélire le Princeps hujus mundi. Alea jacta est, comme dirait Ponce Pirate (ou Goscinny). Macron plus arrogant que jamais « recadre » (sic) donc sinon Léa Salamé et Nicolas Demorand sur France Inter ; Apolline de Malherbe parle elle de « connerie ». Les électeurs aussi vont en faire une. Dernière émission avec Piero San Giorgio en ligne.

39 L’un des malfaiteurs crucifiés l’injuriait, disant: N’es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et sauve-nous!

40 Mais l’autre le reprenait, et disait: Ne crains-tu pas Dieu, toi qui subis la même condamnation?

41 Pour nous, c’est justice, car nous recevons ce qu’ont mérité nos crimes; mais celui-ci n’a rien fait de mal.

42 Et il dit à Jésus: Souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne.

43 Jésus lui répondit: Je te le dis en vérité, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :