Amalthée nourrice de Zeus. Pourquoi il faut relire Nicolas Bonnal. Le 22 février nous écrivions : « Macron restera en place. Castelnau : « La campagne de l’élection présidentielle 2022 est un grand révélateur de la déshérence politique dans laquelle se trouve notre pays. En 2017, un trio constitué de la haute fonction publique d’État, de l’oligarchie économique et de la magistrature politisée, a organisé de longue main un coup d’État pour faire élire à la magistrature suprême un parfait inconnu. S’appuyant sur l’essentiel de l’armature politique du Parti socialiste, Emmanuel Macron a ainsi réalisé un hold-up mettant la dernière main à la destruction des institutions républicaines. » Mise en place du Grand Reset et guerre européenne ou simple raclée et écroulement économique et énergétique ? Sanctions auto-mutilantes. Accélération du suicide européen. » Un beau et noble texte du contre-amiral Gaucherand sur les chances de la France combattante en complément.

 La France se meurt ! La France est morte ? Par le contre-amiral Gaucherand.

La France se meurt, c’est certain mais à la différence de la grande Mademoiselle, elle n’est pas morte. Pas encore.

Quand on considère ce que depuis cinq ans sous la férule d’Emanuel Macron, la France a achevé de devenir une pseudo-démocratie où les trois pouvoirs sont dans la pratique réunis dans les mains de l’Exécutif c’est-à-dire en fait entre les mains d’un seul homme, oui, la France se meurt. Pour ce qui concerne l’homme en question, on peut avoir quelques interrogations quant à sa santé mentale lorsque l’on a eu le loisir de l’observer pendant deux heures trente lors de son face à face avec son opposante du deuxième tour.

Une France à la souveraineté diminuée à coup de traités, ceux d’Aix la Chapelle et de Marrakech ; une France vassalisée sans autre politique étrangère que celle que lui dicte la Maison Blanche et Bruxelles ; une France humiliée dans sa langue ou dans celle de l’Empire par le chef de l’Etat en personne lors de ses déplacements à l’étranger et jusque à la tribune des Nations Unies ; un peuple français à juste titre inquiet, réprimé lorsque il manifeste, avec une violence telle que nombre de ses citoyens y ont perdu qui un oeil, qui une main, qui la vie même; une France une et indivisible dont le chef d’Etat, garant de sa constitution et de son unité, n’a de cesse de proposer l’autonomie sur le chemin d’une indépendance à venir, à ses territoires et départements d’outre-mer et à telle ou telle de ses provinces métropolitaines ; une France qui voit son industrie parfois d’intérêt stratégique et ses grandes réalisations privatisées, vendues à des puissances étrangères et à des intérêts financiers sans frontières; une France dont le peuple est ouvertement méprisé avec une arrogance et une suffisance sans retenue par celui qui se prétend son protecteur ; une France enfin dont le peuple terrorisé sous l’empire de médias aux ordres et de journalistes sans conscience, sans éthique, a accepté de porter la muselière appelée masque en tous lieux y compris en plein air et s’est laissé sans réagir interner à résidence plusieurs mois durant, chose que l’occupant allemand n’avait pas eu l’outrecuidance de faire; une France dont les principes de liberté, d’égalité et de fraternité ont été mués en servitude, « apartheid» et dénonciation : servitude par les obligations de port de muselière, de tests et de vaccination, apartheid quand fut désignée à la vindicte publique une catégorie de plusieurs millions de sous-citoyens que le président déclara urbi et orbi avoir envie d’emmerder, dénonciation des uns par les autres lorsque un comportement non conforme aux nouvelles règles était observé par un voisin peureux ou jaloux ou les deux à la fois, comme au meilleur temps de l’occupation allemande .

C’est ce chef d’Etat que ce dimanche 24 avril 2022, 18 779 641 citoyens français ont choisi de reconduire dans ses fonctions pour cinq ans ! A ce nombre il convient de rajouter les citoyens ayant glissé 2 228 044 votes blancs, 790 946 bulletins nuls et les 10 500 000 autres ayant préféré aller piqueniquer en famille, choisissant le rôle de Ponce Pilate, refusant de choisir entre le fossoyeur de la France et de nos libertés et celle que la meute hurlante oeuvrant dans les médias avait vouée aux gémonies avec l’aide de la caste des artistes, des banquiers et des grands entrepreneurs, des politiques à la veste réversible ou sur le retour, tel un Chevènement mal inspiré.

Alors oui, la France déjà mourante ne peut que voir son état empirer. Mais mourir est-il au programme ? Bien sûr que non !

Car quand l’ennemi croit la victoire acquise, quand le Mal pense être sur le point de triompher, si quelques-uns refusent de s’avouer vaincus, que sans réussite et sans espoir, ils persistent à se battre, alors tout reste possible et le cours des choses et de la vie peut s’inverser : et quand on regarde les résultats de l’élection de ce sombre dimanche , on peut observer que 13 297 760 hommes et femmes ont clairement dit « dégage » à celui qui n’a de cesse de mentir et de dire son indéracinable désamour de la France et de son peuple. De cette foule bien évidemment majoritairement populaire et véritablement détentrice des vertus de notre peuple, sans le moindre doute va jaillir l’armée de la reconquête de nos libertés citoyennes et de la souveraineté de notre nation.

Claude GAUCHERAND Contre-Amiral (2S)

Moélan sur mer le 25 avril 2022

https://lesakerfrancophone.fr/sitrep-de-loperation-z-au-28-avril-2022

4 réflexions sur « Amalthée nourrice de Zeus. Pourquoi il faut relire Nicolas Bonnal. Le 22 février nous écrivions : « Macron restera en place. Castelnau : « La campagne de l’élection présidentielle 2022 est un grand révélateur de la déshérence politique dans laquelle se trouve notre pays. En 2017, un trio constitué de la haute fonction publique d’État, de l’oligarchie économique et de la magistrature politisée, a organisé de longue main un coup d’État pour faire élire à la magistrature suprême un parfait inconnu. S’appuyant sur l’essentiel de l’armature politique du Parti socialiste, Emmanuel Macron a ainsi réalisé un hold-up mettant la dernière main à la destruction des institutions républicaines. » Mise en place du Grand Reset et guerre européenne ou simple raclée et écroulement économique et énergétique ? Sanctions auto-mutilantes. Accélération du suicide européen. » Un beau et noble texte du contre-amiral Gaucherand sur les chances de la France combattante en complément. »

  1. ON AIMERAIT PARTAGER SON OPTIMISME, MAIS VU QU’IL DENONCE LE COUP D’ETAT DE 2017 ET NE VOIT PAS LA FRAUDE MASSIVE DE 2022, JE NE SUIS PAS SUR QU’IL SOIT VRAIMENT AU FAIT DE CE QUI SE PASSE DANS CE PAYS.

    Le seul pays ou on évite de parler de la fraude massive qui a vu la « réélection » du dictateur rothschild-serpillère, est la France. Pourquoi ?

    https://sarahwestall.com/clear-evidence-of-election-fraud-in-french-presidential-elections/
    https://republicbroadcasting.org/news/evidence-of-election-fraud-in-french-presidential-elections/
    https://www.sgtreport.com/2022/04/evidence-of-election-fraud-in-french-presidential-elections/
    https://forbiddenknowledgetv.net/clear-evidence-of-election-fraud-in-french-presidential-elections/
    https://12160.info/forum/topics/evidence-of-election-fraud-in-french-presidential-elections
    https://conspiracydailyupdate.com/2022/04/26/election-fraud-france/
    https://article.wn.com/view/2022/04/28/Evidence_the_french_election_was_rigged_2/

    C’EST PARTOUT, SUR TOUS LES RESEAUX, LES BLOGS, LES SITES, PARTOUT…

    SEUL ARTICLE QUI EN PARLE EN FRANCE ICI: https://ns2017.wordpress.com/2022/04/29/article-qui-nous-arrive-de-l-etranger-merci-lucas-fraudes-massives-aux-elections-presidentielles-francaises/

    FRANCAIS, COCUS MAIS CONTENTS ?

    MEME EN BIELORUSSIE (SOI-DISANT UNE DICTATURE), ILS ETAIENT DES MILLIONS DANS LA RUE APRES LEURS ELECTIONS…

    ILS SONT OU LES FRANCAIS ?

    J’aime

  2. A reblogué ceci sur La vérité est ailleurset a ajouté:
    Il reste encore de l’espoir, aussi infime puisse t’il paraître… Quand l’ennemi croit la victoire acquise, quand le Mal pense être sur le point de triompher, si quelques-uns refusent de s’avouer vaincus, que sans réussite et sans espoir, ils persistent à se battre, alors tout reste possible et le cours des choses et de la vie peut s’inverser : et quand on regarde les résultats de l’élection de ce sombre dimanche , on peut observer que 13 297 760 hommes et femmes ont clairement dit « dégage » à celui qui n’a de cesse de mentir et de dire son indéracinable désamour de la France et de son peuple. De cette foule bien évidemment majoritairement populaire et véritablement détentrice des vertus de notre peuple, sans le moindre doute va jaillir l’armée de la reconquête de nos libertés citoyennes et de la souveraineté de notre nation.

    Claude GAUCHERAND Contre-Amiral (2S)

    Moélan sur mer le 25 avril 2022

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :