Pass énergétique tantôt. LES PEUPLES EUROPEENS SERAIENT CONTRE LES SANCTIONS : 63% des Français et 59% des italiens sont contre les sanctions. Viennent ensuite Allemands et Espagnols. Chiffres douteux de YouGov. Toujours soucieuse de dépeupler le continent la Commission des fous de Bruxelles achète 15 millions de doses de Moderna. Trump et les républicains pourraient tirer parti de la rafle de Biden. Zelenski passe officiellement à Hollywood (la guerre c’est la continuation du cinéma par d’autres moyens : Nicolas Bonnal, qui enfonce Clausewitz). Macron veut faire voter les étrangers : il a raison, personne ne s’y opposera, il y a longtemps que les Français ne votent plus : c’est plus fatigant qu’une quatrième dose. Un nouveau virus en Chine pour vous occuper cet hiver et transformer cette terre en trou à rat. Les médias euphoriques : au travail, pater Pfizer ! Des Français s’exilent…

Plus de la moitié des résidents d’un certain nombre de grands pays de l’UE sont contre l’introduction de nouvelles sanctions anti-russes si elles aggravent encore le niveau de vie de la population. Cela est rapporté par RIA Novosti, en référence à une enquête menée par YouGov.
Le pourcentage le plus élevé de ceux qui se sont prononcés contre l’extension des sanctions anti-russes était parmi les Français. Ainsi, 63% des Français interrogés estiment qu’il s’agit d’une mesure injustifiée, si on la replace dans le contexte des conséquences possibles pour leur pays.

Après la France dans le sondage, l’Italie. Là, 59% des personnes interrogées étaient contre l’introduction de nouvelles sanctions. Viennent ensuite l’Allemagne et l’Espagne, où 54% des répondants ne soutiennent pas la politique de sanctions contre la Russie.

Au Royaume-Uni, un peu moins de la moitié (47%) des personnes interrogées n’approuvent pas l’introduction de nouvelles sanctions anti-russes.

Parmi les États dont les habitants ont plus que d’autres approuvé le durcissement de la politique de sanctions anti-russes figure la Pologne. Là, seuls 45% sont prêts à y renoncer. 39% des personnes interrogées encouragent de nouvelles pressions sur les sanctions contre la Russie.

Les pays européens ont eu recours à l’introduction de nouvelles sanctions anti-russes en réponse à l’opération spéciale de protection de la population civile du Donbass, lancée par la Russie le 24 février. Le 21 juillet, l’Union européenne a introduit le septième paquet de sanctions contre la Fédération de Russie.

Le renforcement de la pression des sanctions sur la Russie de l’Occident a conduit à l’instabilité de la situation économique en Europe et aux États-Unis. En Espagne, l’inflation a atteint 10,8% en juillet. Les prix de la nourriture, des boissons et de l’électricité ont augmenté dans le pays.

L’inflation en Autriche a atteint 8,7% en juin, soit la plus forte hausse des prix depuis septembre 1975. Et l’inflation annuelle aux États-Unis s’est accélérée à 9,1% en juin, ce qui était également le plus élevé depuis novembre 1981.

Plus tôt, en avril, le président russe Vladimir Poutine a déclaré que le refus d’un certain nombre d’États européens d’une coopération normale avec la Russie, ainsi que d’une partie des ressources énergétiques russes, avait déjà frappé les pays occidentaux. Selon le président russe, l’inflation dans ces États a atteint un niveau absolument sans précédent et explose littéralement en flèche.

Etude YouGov

Source

https://t.me/russosphere/18536

https://fr.wikipedia.org/wiki/YouGov

https://www.zerohedge.com/political/fbi-corrupt-mark-levin-goes-nuclear-over-trump-raid-slams-silent-gop-leadership

https://lesakerfrancophone.fr/la-perquisition-de-la-maison-de-trump-va-saboter-la-campagne-des-democrates

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/ces-francais-qui-s-exilent-parce-qu-ils-ne-reconnaissent-plus-la-france-20220511

https://lesakerfrancophone.fr/le-jugement-des-nations

https://www.leparisien.fr/politique/crise-de-lenergie-inflation-record-comment-le-gouvernement-prepare-les-esprits-a-une-rentree-difficile-08-08-2022-4EEFK2MAGBFNLONHSR6Y5ILB2I.php

9 réflexions sur « Pass énergétique tantôt. LES PEUPLES EUROPEENS SERAIENT CONTRE LES SANCTIONS : 63% des Français et 59% des italiens sont contre les sanctions. Viennent ensuite Allemands et Espagnols. Chiffres douteux de YouGov. Toujours soucieuse de dépeupler le continent la Commission des fous de Bruxelles achète 15 millions de doses de Moderna. Trump et les républicains pourraient tirer parti de la rafle de Biden. Zelenski passe officiellement à Hollywood (la guerre c’est la continuation du cinéma par d’autres moyens : Nicolas Bonnal, qui enfonce Clausewitz). Macron veut faire voter les étrangers : il a raison, personne ne s’y opposera, il y a longtemps que les Français ne votent plus : c’est plus fatigant qu’une quatrième dose. Un nouveau virus en Chine pour vous occuper cet hiver et transformer cette terre en trou à rat. Les médias euphoriques : au travail, pater Pfizer ! Des Français s’exilent… »

  1. Guerre en Ukraine: « Si la centrale nucléaire de Zaporijjia est frappée, la Russie bombardera immédiatement Washington et Londres »

    amusant non ?

    J’aime

  2. Voici quelques mois, pendant la comédie électorale, plusieurs sondages commandés par des merdias peu défavorables à foutriquet 2.0 (BFM WC, Rance Infos…) révélaient que 70% des titulaires d’une c.n.i. eurofrançaise avaient, sur l’invasion, des idées zemmouristes. Le personnage a fait 7%.
    Les mêmes pagures (image de Raspail) seraient, toujours selon des sondages, 80% à n’accorder aucune confiance aux merdias… et pourtant, en bons moutons obéissants, ils votent toujours pour le candidat désigné par ces mêmes merdias.
    Nouvelle définition du crétin : celui qui croit avoir des idées rebelles en privé, mais qui est contre en public.
    Incohérence, ton nom est France !

    P.S. : Sur la sottise, en plus des références classiques :
    http://www.mensch.net/stupidity/story1final/
    Merci qui ? 😉

    Aimé par 1 personne

      1. Dans le *Spartacus* (a.k.a. *The Gladiators*) de Koestler, Fulvius, avocat et homme de lettres, trouve cet excellent titre pour un chapitre du traité qu’il espère rédiger : « Des raisons qui incitent les hommes à agir contre les intérêts des autres quand ils sont seuls et contre leurs propres intérêts quand ils sont en groupe. » (p. 107 — le traducteur a d’ailleurs négligé de faire un sort à la précision « or crowds »)
        Exagérément optimiste, ce personnage estimable oublie que les hommes, même quand ils sont seuls, peuvent aussi agir contre leurs intérêts personnels, faute d’envisager toutes les conséquences de leurs décisions. Les krons l’auront voulu, leur eurogloboreich lacrymatoire, et contrairement à Georges Dandin, ils n’iront jamais reconnaître leur culpabilité pour accepter de bonne grâce le châtiment de leur sottise.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :