Notre Macron réélu a du souci à se faire. Il prend une branlée avec les occidentaux en Ukraine, sur fond d’inepte manip des infos (repenser à Timisoara, à Carpentras, au Koweït, etc.). Il fait le vide à La Défense malgré une couverture médiatique ignominieuse. Il ne nous promet que la famine, la tyrannie, le Grand Reset et la panne de gaz ; confiscation de tout et nazisme vaccinal planétaire sur fond de passeport digital européen. Mélenchon se demande s’il sera au second tour ; en réalité on voit bien que tous les candidats anti-Macron (et donc anti Minc-Attali-Sinclair-BHL) sont très remontés avec leurs électeurs et que l’on peut s’attendre à une grosse, à une énorme surprise. Cela sonnera le glas de l’empire et son odieuse et européenne matrice (belle montée de l’antieuropéisme). Toutes les fraudes sont possibles ; mais aussi la Révolution. Les cas positifs peuvent aller voter, bredouille l’immarcescible Attal. Emission demain.

http://lachute.over-blog.com/2022/04/ukrainia-gazeta-xviii.html

Strategika écrit :

La tuerie de Bucha porte tous les signes distinctifs des opérations clandestines de l’empire et plus précisément du Mi-6 britannique. Bucha est la suite logique du faux massacre de Timisoara en 1989 (un cimetière où on avait déterrés des cadavres de morts), de la fausse infirmière koweitienne, en réalité fille de l’ambassadeur du Koweït aux États-Unis, témoignant sur un prétendu massacre de bébés par les soldats irakiens en 1990, de la petite fiole remplie d’un liquide douteux brandie par Colin Powell au Conseil de Sécurité des Nations Unis en 2002, des troupes libyennes galvanisés au viagra en 2011, du faux génocide au Soudan et qui a disparu aussitôt que Khartoum a cédé son territoire, de la fausse répression des Ouïghours en Chine, etc. Le modus operandi des médias de guerre n’a pas changé d’un iota: des cris d’hystérie en chorus et Joe Biden qui tente de crier plus fort pour sauver son fils Hunter et son frère, compromis dans de très graves affaires de corruption en lien avec la dispersion de pathogènes dans plusieurs régions du monde. Il faut être totalement naïf ou complètement amnésique pour croire un seul mot de ce que débite la narration orientée et thématisée de l’infoguerre atlantiste qui agit toujours en meute et selon un seul mot d’ordre.

L’histoire retiendra les deux poids deux mesures d’un empire totalement hypocrite, amoral et profondément corrompu.

Patrick Reymond :

Débandade occidentale habituelle : les « conseillers » militaires sont « exfiltrés« , pendant que leurs connards d’élèves sont priés de se faire massacrer sur place. J’ai l’impression que les images sont les mêmes que pendant la guerre du Viet Nam.

Les conseillers US fichaient le camp dès que les viet congs attaquaient leur base, parce qu’ils savaient que s’ils attaquaient, c’est qu’une bonne partie de la garnison leur était acquise. Ce qui comptait, c’était que « nos » boys ne soient pas dans les pertes. Pour les niakoués, c’était pas considéré comme des pertes humaines.
Donc, chez les p’tits frères d’Azov, des conseillers militaires devaient prendre le bus (l’hélico) pour rentrer après le turbin. Paf, deux se sont fait étaler avec les armes anti-aériennes fournies par les occidentaux. Les tchétchènes ont trouvé comment s’en servir…

Les Zéroïques veulent qu’on se passe de gaz russe. Comme il est dit dans un article, combien de temps entre la fin du gaz russe et la révolution ???

Anne Sinclair qui n’est pas la moitié d’une sotte et d’une bécasse, en outre de n’être pas dotée de la lumière à tous les étages, veut que nous nous passions de gaz russe. Si certains comptent – 25 % de gaz, – 25 % de PIB, c’est une erreur. C’est beaucoup plus ou beaucoup moins plus exactement de PIB.
Quand à Großdeutschland, elle va se retrouver, vite fait, si elle arrête d’importer le gaz russe, dans la situation prévue par Deagel 2025, à savoir avec 25 millions d’habitants…

Ces connards de polonais veulent la guerre totale avec la Russie.

Les nains baltes ont dit qu’EUX, arrêtaient d’importer du gaz russe. Il faut dire que les besoins des nains, sont des besoins de nains.

Sondage du 28 mars, les français sont moins cons que les médias. 52 % sont pro-russes.
Quand aux derniers développement sur les massacres, ce n’est, bien sûr que de la propagande et une interprétation. Des cadavres, dans une guerre, rien de plus facile à trouver

https://lesakerfrancophone.fr/39eme-jour-de-loperation-speciale-russe-quelques-developpements

https://lesakerfrancophone.fr/les-sanctionnes-font-du-shopping-pour-obtenir-les-roubles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :